1 min de lecture La République En Marche

Permanences LaREM dégradées : "Ceux qui cherchent à nous faire peur doivent être dénoncés", dit Maillard

INVITÉ RTL - "Je crois que c'est très grave pour la République et pour la démocratie représentative", a déclaré Sylvain Maillard, député LaREM de Paris et porte-parole de Benjamin Griveaux, à la suite des permanences LaREM vandalisées.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Permanences LaREM vandalisées : "On refuse la discussion", déplore Sylvain Maillard Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Camille Descroix

Des violences qui indignent la sphère politique. Ce sont 11 permanences LaREM qui ont été vandalisées en quelques jours. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a même qualifié d'"attentat" le saccage de celle de Perpignan. "Il faut le dénoncer", a martelé Sylvain Maillard, député LREM de Paris et porte-parole de Benjamin Griveaux, ce jeudi 1er août, sur RTL.

"Oui c’est une agression (...) On en est à brûler des permanences, le lieu où n'importe quel citoyen peut aller rencontrer son député. On refuse la discussion", a-t-il expliqué, "L’ensemble de mes collègues ont été agressés dans leur permanence, à leur domicile ou dans la rue (...) Il faut le dénoncer", a-t-il déploré.

Ce dernier concède qu'il y ait des désaccords mais déplore la violence utilisée : "On ne peut pas nous reprocher de ne pas aller au contact avec les citoyens (...) Quand on veut briser ce lien de discussion, je crois que c'est très grave pour la République et pour la démocratie représentative"

"Ceux qui cherchent à nous faire peur doivent être dénoncés et combattus tous les jours", a-t-il conclu, précisant que c'était "décourageant" pour ceux qui souhaitaient se lancer en politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Politique Benjamin Griveaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants