1 min de lecture François Fillon

Fillon : l'ex-Premier ministre "est dans le déni" selon Domenach et Roquette

DÉBAT- Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du "Figaro Magazine", et Nicolas Domenach, directeur du "Nouveau Magazine Littéraire", commentent le retour de François Fillon sur la scène médiatique.

micro générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Fillon "est dans le déni" selon Domenach et Roquette Crédit Image : AFP / Patrick Kovarik | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Maeliss Innocenti

François Fillon était jeudi 30 janvier dans Vous avez la parole sur France 2. L'ex-Premier ministre est sorti de son silence médiatique à moins d'un mois de son procès pour détournement de fonds publics qui commencera à Paris le 24 février prochain.

Nicolas Domenach du Nouveau Magazine Littéraire note "l'intensité dramatique" de son intervention mais estime que François Fillon n'a "rien compris à ce qu'il s'est produit, de la défaite de la droite dont il n'est pas le seul responsable". "Il incarnait la rigueur de la droite et on a découvert l'inverse", insiste-t-il. Ajoutant que François Fillon "est dans le déni".

Guillaume Roquette directeur de la rédaction du Figaro Magazine rejoint Nicolas Domenach et trouve aussi que François Fillon "est dans le déni" : "Il n'a pas changé". Pour lui, l'ex-Premier ministre a même fait "du tort à sa famille politique" jeudi soir car il n'a "pas compris que son comportement personnel avait traumatisé ses électeurs". Concluant, au sujet de la droite à la présidentielle de 2017, que "pour se reconstruire après un tel échec, il faut nommer les choses". Ce que n'a pas fait François Fillon donc.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants