1 min de lecture Sénat

Passeports diplomatiques : "Je ne vous ai pas menti", lance Alexandre Benalla aux sénateurs

L'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron a déclaré lundi 21 janvier devant le Sénat qu'il ne leur avait "pas menti" le 19 septembre lors de sa première audition en déclarant que ses passeports diplomatiques étaient à l'Élysée.

Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018
Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018 Crédit : Alain JOCARD / AFP
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
Journaliste RTL

Quatre mois après sa première audition, Alexandre Benalla est auditionné ce lundi 21 janvier par la commission d'enquête du Sénat. L'ancien chargé de mission de l'Élysée est très vite revenu sur l'utilisation controversée de ses passeports diplomatiques.

"Le 19 septembre, lorsque j'étais présent devant vous, sous serment, je vous ai dit 'ils doivent être dans mon bureau à l'Élysée et ils doivent êtres restitués. Je vous réaffirme solennellement, que mes passeports étaient à l'Élysée", dit Alexandre Benalla. Avant d'ajouter : "Je vous le réaffirme solennellement, je vous ai pas menti lorsque je vous ai dit que mes passeports étaient à l'Élysée".

>> Suivez l'audition d'Alexandre Benalla par la commission d'enquête du Sénat.
Alexandre Benalla a également reconnu avoir commis "un certain nombre d'erreurs", évoquant une "situation professionnelle et personnelle assez troublée", à l'ouverture de son audition devant la commission d'enquête sénatoriale.

À lire aussi
Christophe Castaner : dans l'embarras, le ministre évite la presse violences
"Gilets jaunes" : Castaner et Le Maire convoqués mardi au Sénat

Benalla dénonce un "lynchage en règle"

"J'ai commis un certain nombre d'erreurs, des erreurs que j'ai reconnues volontiers auprès de mes proches, auprès de mon entourage, et que je reconnais publiquement devant vous, et je l'ai fait également devant la justice", a dit l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, qui a estimé avoir subi un "lynchage en règle".

Alexandre Benalla avait déjà été entendu le 19 septembre par cette commission d'enquête sénatoriale créée cet été après sa mise en examen pour des violences sur des manifestants le 1er mai, alors qu'il "observateur" aux côtés de la police. Il a de nouveau été mis en examen vendredi dernier, cette fois pour utilisation abusive de passeports diplomatiques après son licenciement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sénat Alexandre Benalla Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796293537
Passeports diplomatiques : "Je ne vous ai pas menti", lance Alexandre Benalla aux sénateurs
Passeports diplomatiques : "Je ne vous ai pas menti", lance Alexandre Benalla aux sénateurs
L'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron a déclaré lundi 21 janvier devant le Sénat qu'il ne leur avait "pas menti" le 19 septembre lors de sa première audition en déclarant que ses passeports diplomatiques étaient à l'Élysée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/passeports-diplomatiques-je-ne-vous-ai-pas-menti-lance-alexandre-benalla-aux-senateurs-7796293537
2019-01-21 14:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LX8ADokq3E_O9m-zS0LuPg/330v220-2/online/image/2019/0102/7796105560_alexandre-benalla-le-19-septembre-2018.jpg