1 min de lecture Justice

Alexandre Benalla mis en examen pour l'usage abusif de ses passeports

L'ancien chargé de mission de l'Élysée a été mis en examen "exclusivement" pour l'usage abusif de ses divers passeports après son limogeage de l'Élysée. Il a été également placé sous le statut de témoin assisté pour "faux et usage de faux".

Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018
Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018 Crédit : Alain JOCARD / AFP
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
et AFP

Nouvel épisode dans l'affaire Benalla. L'ancien chargé de mission de l'Élysée a été mis en examen ce vendredi 18 janvier "exclusivement" pour l'usage abusif de ses divers passeports après son limogeage de l'Élysée cet été, a annoncé son avocate à la sortie de l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron du bureau parisien du juge d'instruction.

Selon Maître Jacqueline Laffont, son client a été mis en examen pour "usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle", mais il n'est pas poursuivi à ce stade pour les accusations de faux documents administratifs formulées par le directeur de cabinet de l'Élysée devant la commission d'enquête du Sénat. 

L'ancien collaborateur du président Emmanuel Macron a été déféré vendredi matin au parquet de Paris qui a ouvert une nouvelle information judiciaire, a-t-on appris auprès du ministère public. Il devrait être mis en examen dans la journée.

À lire aussi
Alain Juppé, le 21 février 2019 devant la Commission des Lois de l'Assemblée assemblée nationale
Alain Juppé déclare devant la commission des lois : "J'ai purgé ma peine"

Déjà mis en examen à deux reprises

Il avait été placé en garde à vue jeudi matin dans une enquête préliminaire ouverte le 29 décembre sur l'usage de ses passeports diplomatiques, étendue mercredi à un possible faux en écritures pour un passeport de service.

Alexandre Benalla a été à l'origine d'une tempête politique l'été dernier, après avoir été identifié sur des vidéos en train d'interpeller violemment des manifestants à Paris le 1er mai, alors qu'il était présent aux côtés des forces de l'ordre en qualité d'"observateur". Pour ces faits, il a été mis en examen à deux reprises.

Le front judiciaire de décembre s'est ouvert après des informations de Mediapart faisant état de l'utilisation de passeports diplomatiques par l'ancien chargé de mission après son licenciement de l'Élysée, qui ont également conduit la commission du Sénat, enquêtant sur cette affaire depuis juillet, à reprendre ses travaux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Alexandre Benalla Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796273014
Alexandre Benalla mis en examen pour l'usage abusif de ses passeports
Alexandre Benalla mis en examen pour l'usage abusif de ses passeports
L'ancien chargé de mission de l'Élysée a été mis en examen "exclusivement" pour l'usage abusif de ses divers passeports après son limogeage de l'Élysée. Il a été également placé sous le statut de témoin assisté pour "faux et usage de faux".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/alexandre-benalla-mis-en-examen-pour-usage-de-titre-administratif-non-autorise-7796273014
2019-01-18 20:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LX8ADokq3E_O9m-zS0LuPg/330v220-2/online/image/2019/0102/7796105560_alexandre-benalla-le-19-septembre-2018.jpg