1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Neymar : Moscovici souhaite mettre "fin au secret" des transferts opaques
1 min de lecture

Neymar : Moscovici souhaite mettre "fin au secret" des transferts opaques

INVITE RTL - Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières veut faire la lumière sur "les mécanismes extrêmement avantageux pour les footballeurs".

Pierre Moscovici, invité de RTL, mardi 8 août
Pierre Moscovici, invité de RTL, mardi 8 août
Crédit : Essia Lakhoua / RTL
Marie Zafimehy & Jérôme Florin

"Coordination et transparence" : tels sont les mots d'ordre de Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières. Interrogé sur RTL au sujet du transfert de la star du football brésilien Neymar au PSG pour un montant de 222 millions d'euros, l'ex-ministre de l'Economie estime qu'il n'est "pas tolérable qu'il y ait de l'opacité en la matière".

"Il y a eu des mécanismes extrêmement avantageux pour les footballeurs, avec des agents qui ont joué des rôles extrêmement encourageants", considère Pierre Moscovici. Le commissaire européen souhaite donc "mettre fin au secret" qui entoure ces montages financiers

"Faisons en sorte que quand un agent, un consultant, un cabinet d’avocat, ou une banque vend un montage fiscal avantageux à un footballeur par exemple et bien celui-ci soit révélé à l’administration fiscale", résume Pierre Moscovici qui souhaite également "des échanges" entre administrations à ce sujet. "C'est une proposition que j'ai faite en juin", poursuit-il estimant que cette idée "avance bien".

Que Neymar paye ses impôts en France doit être simplement la règle

Pierre Moscovici

En tant que commissaire européen, Pierre Moscovici dit également comprendre les préoccupations des citoyens au sujet du transfert au montant le plus élevé de l'histoire. "Quand arrive un tel transfert on est toujours partagé entre deux réactions". Selon lui le supporter estime que lorsqu'on "aime on ne compte pas" mais le citoyen est lui "choqué par les sommes, il ne faut pas se le cacher. Il espère que le footballeur va payer ses impôts là ou il va travailler".

À lire aussi

Alors que le ministre de l'Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, se félicitait jeudi de la somme d'impôts que Neymar allait payer en France, Pierre Moscovici reste pragmatique. "Que Neymar paye ses impôts en France en effet, moi je ne sais pas s’il faut s’en réjouir ou pas, je pense que ça doit être simplement la règle".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.