1 min de lecture Élections municipales

Municipales 2020 : Valérie Pécresse candidate à Vélizy-Villacoublay

La présidente de la région Île-de-France sera candidate en 6e position dans la commune de Vélizy-Villacoublay où elle a commencé sa carrière de députée.

Valérie Pécresse, le 29 août 2019.
Valérie Pécresse, le 29 août 2019. Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

À moins de trois semaine du scrutin, la présidente de la région île-de-France a confirmé être candidate aux élections municipales de mars, ce mardi 25 février.

Valérie Pécresse (Libres !) sera en position éligible, au 6e rang sur la liste du maire sortant de Vélizy-Villacoublay. "Vélizy c'est un engagement naturel, c'est là où tout a commencé pour elle et qu'elle a eu sa première permanence parlementaire", a indiqué l'entourage de l'ancienne députée des Yvelines. L'annonce a été faite la veille au soir lors d'une réunion de quartier, selon les informations du Parisien

"Il était important que je me rapproche des Yvelines où j'ai écrit le début de ma carrière politique, notamment en étant députée de la circonscription de Vélizy (de 2002 à 2016)", a commenté la candidate après une référence à Laurent Wauquiez (LR), président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et à Xavier Bertrand (ex-LR), président des Hauts-de-France.

Le maire sortant, Pascal Thévenot, élu en 2014, sous l'étiquette de l'UMP s'est réjouit d'un gain de "visibilité" et "d'attractivité" pour sa commune de 22.000 habitants. Il a rejoint le mouvement de Valérie Pécresse, Libres !. La désormais candidate aux municipales ne cache pas pour autant réfléchir à une autre élection : la présidentielle de 2022.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Île-de-France Valérie Pécresse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants