1 min de lecture Environnement

Municipales à Paris : Buzyn ne souhaite pas interdire les terrasses chauffées

La tête de liste LaREM à la mairie de Paris veut maintenir la possibilité de chauffer des terrasses, mais préconise "un usage raisonné".

Agnès Buzyn
Agnès Buzyn Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le sujet est clivant et les militants écologistes en font l'un des chevaux de bataille en vue des élections municipales. Quelques semaines après que la ville de Rennes a interdit l'usage de chauffages sur les terrasses des cafés, le sujet a été évoqué par Agnès Buzyn, candidate LaREM à la mairie de Paris. 

Invitée d'Europe 1 lundi 24 février, l'ex-ministre de la Santé a réagi à la possibilité d'interdire l'usage des chauffages pour les terrasses parisiennes. "Il faut les réguler", a-t-elle indiqué. Elle a ainsi évoqué "tous les commerçants, tous les artisans qui ont du mal à Paris à maintenir leur activité". "On a besoin de cœur de ville, on a besoin de terrasses", a justifié Agnès Buzyn. 

"Les terrasses, c'est le cœur de Paris. Par contre il faut éviter tout ce qui pollue", préconise la candidate de la majorité présidentielle, qui a pris le relais de Benjamin Griveaux il y a une semaine. Elle est ainsi favorable au chauffage électrique, au lieu de ceux alimentés en gaz. 

"Il faut en faire un usage raisonné", indique-t-elle également. "On ne va pas interdire toutes les terrasses chauffées, parce que c'est l'âme de Paris, d'être à une terrasse de café", a conclu la candidate.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Élections municipales à Paris Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants