2 min de lecture Élections municipales

Municipales : la gratuité des transports en commun proposée par de nombreux candidats

Et si demain tous les bus, tramways et métros devenaient gratuits ? C'est une vraie proposition de campagne chez certains candidats aux municipales.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Municipales : la gratuité des transports en commun proposée par de nombreux candidats Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par William Vuillez

Et si bientôt c’était la fin du fameux "N’oubliez pas de valider votre ticket" ? En effet, les listes proposant des transports gratuits se multiplient à Lille, Mulhouse, Montpellier, Lyon, Bordeaux, Vienne, Besançon, Metz, au moins un candidat propose les transports gratuits. À Orléans, où nous sommes ce matin, trois candidats cogitent sur ce sujet, certains veulent 100% de gratuité, d’autres que ce soit réservé à une tranche d’âge et un troisième cas évoque des transports publics sans contrainte financière seulement le week-end.

Ce n’est pas nouveau comme idée mais cette année, une fièvre environnementale a saisi les candidats, le vert est à la mode et les transports gratuits semblent répondre à toutes les attentes. Déplacements plus rapides, moins de pollution, un centre ville heureux avec un exemple, Dunkerque. Depuis un an, les bus sont gratuits, la fréquentation a augmenté de 85,5% et parmi les nouveaux usagers, 48% prenaient auparavant la voiture pour se déplacer. Succès total mais après calcul, si les transports étaient gratuits en Île-de-France, il y aurait une perte de 3,5 milliards d’euros, une autre échelle.

Seulement dans les villes moyennes ?

L’expérience prouve que la gratuité serait réservée aux villes moyennes puisque Dunkerque a trouvé un financement en annulant la construction d’un gymnase. En Île-de-France, ça ne suffira pas. D’ailleurs sur Paris, Anne Hidalgo a abandonné son idée de gratuité pour tous et la propose désormais pour les moins de 18 ans sans avoir donné les exemples de financements. 

À Dunkerque, les billets de transports ne représentaient que 10% des recettes alors qu’à Lyon ou Paris c’est 30% donc comme on dit, "show me the money". De plus, la décision n’est pas l’apanage des maires puisque les transports sont régis par la métropole donc il faut convaincre les communes aux alentours du bien fondé de cette décision. Une idée forte et moderne mais il ne faudrait pas qu’après des siècles d’utilisation on remplace l’expression "on rase gratis" par "on transporte gratis" pour signifier la démagogie.

Le plus

À lire aussi
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019 Agnès Buzyn
Les infos de 6h - Municipales : Buzyn a-t-elle encore des chances face à Hidalgo et Dati ?

Le projet de loi pour une justice "pour l’environnement" arrive ce mardi au Sénat. En annonçant cette nouvelle juridiction, la ministre de la Justice souhaite apporter une réponse technique à des dommages complexes à juger tels que la pollution des sols, les entorses à la réglementation sur les déchets industriels, les atteintes aux espèces ou espaces protégés. Chacune des 36 cours d'appel disposera de l'un de ces pôles spécifiques. Le texte prévoit même des travaux d’intérêt généraux en rapport avec l’environnement. Il pourrait rentrer en vigueur en 2021.

La note

16/20 au groupe Auchan qui teste les vêtements d’occasion. Pour l’instant seulement cinq hypermarchés de la marque vont tester ces espaces de vêtements d’occasion. On pourra également en apporter contre un bon d’achat. Auchan surfe sur la tendance friperie qui marche fort sur internet comme Vinted ou le bon coin. Les ventes de vêtements, accessoires et chaussures d’occasion sont en effet estimées au total à plus de 24 milliards de dollars dans le monde pour 2018. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Transports Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants