2 min de lecture Élections municipales

Municipales 2020 : correspondance et procuration, le point de Castaner sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a évoqué les pistes mises en place pour réduire au maximum l'abstention lors du second tour des élections municipales, le 28 juin.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Christophe Castaner était l'invité de RTL du 29 mai 2020 Crédit Image : Ludovic Marin / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Paul Turban

Le second tour des élections municipales, annulé en raison de l'épidémie de Covid-19, aura finalement lieu le 28 juin prochain. Pour limiter au maximum les risques de contamination et éviter une abstention de masse, le gouvernement étudie plusieurs pistes pour élargir les modalités de vote. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a déjà élargi les possibilités du vote par procuration, mais s'est montré frileux sur le vote par correspondance.


Concernant le vote par correspondance, Christophe Castaner a expliqué que "d'abord, il faudra une loi. Il y a une proposition de loi qui a été déposée. Il faut qu'elle ait le temps d'être votée. L'objectif est de limiter au maximum les contacts entre une personne qui veut voter et le bureau de vote. Ce que je sais avec le vote par correspondance, il faudra de toute façon que la personne se rende au bureau de poste, soit en contact avec quelqu'un, pour que son vote puisse être enregistré."

"Ce n'est pas le gouvernement qui fait une loi dans des délais extrêmement courts, a néanmoins nuancé Christophe Castaner. Le gouvernement n'est pas hostile au vote par correspondance, mais c'est extrêmement coûteux, extrêmement difficile. J'ai réuni cette semaine l'ensemble des partis politiques, l'ensemble des associations d'élus, et je n'ai pas vu sur ce sujet une volonté d'aboutir jusqu'au bout."

Le vote par procuration

Le vote par procuration sera élargi. "J'ai déjà publié un décret ce jeudi 28 mai qui fait en sorte que toutes les procurations établies pour le 22 mars, pour le second tour, soient valables pour le 28 juin", a détaillé le ministre de l'Intérieur.

À lire aussi
La commune de la Balme-de-Sillingy a été un des premiers clusters de coronavirus en France, fin février 2020. décision de justice
Covid-19 : des élections municipales annulées, d'autres cas possibles ?

"J'ai, par exemple, prévu que la nécessité d'avoir une raison pour demander la procuration soit suspendue, a ajouté Christophe Castaner. Toute personne qui demande une procuration peut le faire. Nous allons aussi faire en sorte avec la garde des Sceaux pour qu'il y ait plus de délégués des officiers de police judiciaire pour tenir des permanences pour élargir les lieux et les personnes susceptibles de recevoir les procurations."
Sur la possibilité d'avoir deux procurations (un électeur ne peut actuellement recevoir qu'une seule procuration), "une loi est nécessaire, a prévenu Christophe Castaner, et nous sommes dans un délai extrêmement court. Le Parlement y travaille."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Christophe Castaner Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants