1 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Chirac : les Français pourront lui rendre hommage dans un lieu à définir

La maire de Paris Anne Hidalgo a également informé que des registres seront mis à disposition pour les Parisiens et les Parisiennes souhaitant "témoigner leur affection" au Président décédé jeudi 26 septembre.

Jacques Chirac, le 24 avril 2007
Jacques Chirac, le 24 avril 2007 Crédit : FRANCOIS MORI / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Les Français pourront rendre hommage à leur ancien président. Frédéric Salat-Baroux, gendre de Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre, a annoncé que "dans les jours qui viennent", les Français pourront se recueillir en sa mémoire "dans un lieu qui reste à définir".

De son côté, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé que les Parisiens et Parisiennes pourront "témoigner leur affection" au sein de registres qui seront ouverts à l'Hôtel de ville de la capitale. Par ailleurs, "les drapeaux de tous les équipements municipaux seront mis en berne", a-t-elle indiqué en conférence de presse.

Avant de devenir Président de la République, Jacques Chirac avait été maire de Paris de 1977 à 1995. "Pour nous les Parisiennes et les Parisiens, il sera à jamais notre Maire, aimant passionnément sa ville et ses habitants", a complété Anne Hidalgo.

"Le président de la République Emmanuel Macron souhaite passer présenter les condoléances de la Nation à la famille Chirac" à son domicile parisien, rue de Tournon (VIe arrondissement), a-t-il ajouté sans préciser l'horaire. "Il n'y aura pas d'autres condoléances reçues au domicile pour préserver la tranquillité de Mme Bernadette Chirac, compte tenu de sa fragilité."

À lire aussi
Messe de funérailles de Jacques Chirac en l'église Saint-Sulpice à Paris le 30 septembre 2019 église
Jacques Chirac : les coulisses de la cérémonie d'hommage

Plus tôt dans la journée Frédéric Salat-Baroux avait annoncé la mort de son beau-père à l'âge de 86 ans. "Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement", avait déclaré l'époux de Claude Chirac, fille du président défunt.

"C'était un papa poule" s'est souvenue sur RTL Anh Dao Traxel, fille adoptive de Jacques Chirac. Elle a également évoqué leur première rencontre avec émotion : "C'était le 23 juillet 1979 à l'aéroport de Roissy, quand il m'a accueillie. Ça fait 40 ans mais ça reste dans mon cœur."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac Hommage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants