2 min de lecture Front national

Marine Le Pen prépare sa rentrée en force à l'université d'été du FN jeunesse

Confortée par les sondages et la crise au parti socialiste, Marine Le Pen s'apprête à faire sa rentrée politique à Fréjus les 6 et 7 septembre. Mais elle devra aussi faire oublier les mésententes internes de son parti.

Marine Le Pen en juin dernier.
Marine Le Pen en juin dernier. Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Marine Le Pen en tête au premier tour de l'élection présidentielle, devant Nicolas Sarkozy et François Hollande. Le sondage tombe à pic pour la présidente du Front national qui donnera son discours de rentrée dimanche 7 septembre devant les jeunes militants du FN et les médias.

Un FN à pleine puissance

La symbolique est forte : Marine Le Pen est attendue à Fréjus, la plus grande ville dirigée par le FN avec 53.000 habitants, emportée en mars dernier par David Rachline, 27 ans. Surtout, elle se produira devant les militants du Front national jeunesse, l'un des piliers de la stratégie du FN, réunis en université d'été. Le parti, lui, ne se rassemblera pas avant son congrès de Lyon fin novembre.

La présidente du FN se présente dans un contexte de crise, avec un parti socialiste en pleine rupture, un exécutif miné par les scandales et un président au bord du gouffre. Cette semaine, elle s'est vue en Premier ministre pour mettre fin à l'agitation politique. "Le président de la République, lui, se soumettra ou se démettra", a-t-elle déclarée dans Le Monde.

Mettre en avant les mairies FN

Après les jeunes, c'est sur les mairies que veut s'appuyer Marine Le Pen. Les onze communes dirigées par le FN seront au cœur des discussions du week-end. Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Steeve Briois, maire de Hénin-Beaumont, et David Rachline feront ainsi partie des intervenants lors des ateliers. En amont, Marine Le Pen s'est félicité dans Le Monde des "remarquables" premiers pas des maires FN depuis leur élection en mars.

À lire aussi
Marine Le Pen au Parlement européen, le 13 juin 2019 à Bruxelles Marine Le Pen
Déclaration de patrimoine : le Conseil d'État rejette un recours de Marine Le Pen

Pourtant, sur place, les scandales s'enchaînent. À Hayange, la première-adjointe a été évincée par le maire Fabien Engelmann, mais celle-ci l'accuse de fraude électorale. Dans le Vaucluse, au Pontet et à Cavaillon, des élus claquent la porte du parti en critiquant une gestion autoritaire et "le manque de démocratie interne". Mais pour Marine Le Pen, il s'agit de petites affaires "montées en épingle" pour nuire au Front national.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774133484
Marine Le Pen prépare sa rentrée en force à l'université d'été du FN jeunesse
Marine Le Pen prépare sa rentrée en force à l'université d'été du FN jeunesse
Confortée par les sondages et la crise au parti socialiste, Marine Le Pen s'apprête à faire sa rentrée politique à Fréjus les 6 et 7 septembre. Mais elle devra aussi faire oublier les mésententes internes de son parti.
https://www.rtl.fr/actu/politique/marine-le-pen-fait-sa-rentree-en-force-a-l-universite-d-ete-du-front-national-jeunesse-7774133484
2014-09-05 18:30:58
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UcOJfcN-OX9gSy8HHvC5Cg/330v220-2/online/image/2014/0821/7773826746_000-par7916255.jpg