1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Marine Le Pen est devenue une usine à fake news", lance Gabriel Attal sur RTL
1 min de lecture

"Marine Le Pen est devenue une usine à fake news", lance Gabriel Attal sur RTL

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation a vivement critiqué les récents propos de Marine Le Pen, notamment sur le traité d'Aix-la-Chapelle et la liste des "gilets jaunes" aux Européennes.

Le secrétaire d'Etat en charge de la jeunesse, Gabriel Attal
Le secrétaire d'Etat en charge de la jeunesse, Gabriel Attal
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
"Marine Le Pen est devenue une usine à fake news", lance Gabriel Attal sur RTL
00:59
Gabriel Attal était l'invité de RTL ce jeudi 24 janvier
11:30
Gabriel Attal était l'invité de RTL ce jeudi 24 janvier
11:30
Liste des "gilets jaunes" aux Européennes : "Je m'en réjouis", dit Gabriel Attal
01:05
Léa Stassinet

L'annonce d'une liste de certains "gilets jaunes" aux élections européennes a été vécue très différemment selon les partis déjà engagés dans le scrutin. Si le gouvernement a plutôt affiché sa satisfaction, certains ont déjà émis des doutes. Invité sur RTL ce jeudi 24 janvier, le secrétaire d'État au ministre de l'Éducation nationale a dit se "réjouir" car cela va "renforcer la démocratie représentative". 

Certains en revanche, estiment que cela fait justement les affaires de la majorité, et les soupçonnent d'être derrière cette liste. Marine Le Pen a notamment évoqué "un danger de récupération" mercredi 23 janvier sur le plateau de Cnews, mentionnant la présence d'anciens socialistes sur la liste. "Marine Le Pen est devenue une usine à fake news" a dénoncé Gabriel Attal ce jeudi. 

"Elle relaie des mensonges", a-t-il poursuivi, évoquant également le traité d'Aix-la-Chapelle. "Elle se ridiculise elle-même mais aussi la France par la même occasion". "Ses élucubrations ont fait la Une des journaux européens, qui trouvent pathétique qu'une femme ayant été au second tour d'une élection présidentielle puisse raconter n'importe quoi", a conclu le secrétaire d'État. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/