1 min de lecture Coronavirus

Macron : "Bienvenue en Absurdie", pour Mélenchon, une "déception" pour Le Pen

Le leader de la France insoumise a fustigé Emmanuel Macron sur l'instauration d'un couvre-feu. Tandis que Marine Le Pen déplore l'absence d'annonces à destination des soignants.

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Confinement, déconfinement et désormais couvre-feu. Emmanuel Macron a annoncé son instauration afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus, ainsi que les modalités. À partir de samedi, un couvre-feu sera donc imposé en Île-de-France et dans huit autres métropoles (Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Étienne, ndlr). Il sera en vigueur entre 21 heures et 6 heures pour au moins quatre semaines

Les réactions de ses adversaires politiques ont été quasi immédiates après les mots prononcés par le président de la République. Jean-Luc Mélenchon cite sur Twitter le taux de contamination de "60% au travail", "à l'école" et dans les "universités". "Mais Macron interdit les sorties au bar et aux restaurants entre 21 heures et 6 heures, dénonce le leader de la France insoumise. Bienvenue en Absurdie".

Un message auquel le ministre de la Santé Olivier Véran s'est empressé de répondre. "Vous confondez clusters et diagnostics. Dommage de polémiquer à l'heure où nous voulons préserver l'éducation, sauvegarder les emplois, et lutter efficacement contre cette épidémie dans l'intérêt des Français", a dénoncé le neurologue.

De l'autre côté de l'échiquier politique, Marine Le Pen, elle, attaque sur le volet de l'hôpital. "La déception doit être vive chez les soignants qui n'ont entendu aucune annonce pour les soulager en personnel et en matériel", a écrit la présidente du Rassemblement national.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Marine Le Pen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants