2 min de lecture Gérard Collomb

Lyon : entre Gérard Collomb et son ancien fidèle, la guerre est déclarée

Alors que Gérard Collomb n'a toujours pas décidé s'il se présentait aux municipales ou à la métropole en 2020, son ancien fidèle David Kimelfeld l'a devancé en annonçant être candidat à la tête du Grand Lyon.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Lyon : entre Gérard Collomb et son ancien fidèle, la guerre est déclarée Crédit Image : ROMAIN LAFABREGUE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Eléanor Douet

Du rififi dans la capitale des Gaules. Gérard Collomb avait quitté le gouvernement avec fracas en octobre dernier pour rentrer préparer les municipales dans sa ville de Lyon. Il était inquiet, disait-on. De ce point de vue, on peut dire qu’il ne s’était pas trompé.

Alors que l’ancien ministre n’a toujours pas décidé s’il sera candidat à la mairie ou à la métropole lyonnaise - la loi interdit désormais de se présenter aux deux - son ancien fidèle David Kimelfeld lui a coupé l’herbe sous le pied en annonçant mardi 22 janvier qu’il se présentait à la métropole.

Le Grand Lyon, collectivité à 9.000 agents dont le budget s’élève à 3,8 milliards d’euros, pourrait échapper à Gérard Collomb, qui la présidait depuis 2015. Il avait cédé sa place à David Kimelfeld en entrant au gouvernement. Rien ne va plus donc entre le maire et son homme de confiance.

À lire aussi
Laurent Gerra et Jade humour
La chronique de Laurent Gerra du 13 décembre 2018

"Je ne suis pas un intérimaire", avait déjà lâché ce dernier au mois d’octobre. Désormais c’est officiel : la guerre est déclarée. Bien sûr, la droite de Laurent Wauquiez et en l’espèce son futur candidat, Etienne Blanc, se frotte les mains.

Les plus

Selon la Dépêche du Midi, un secrétaire d’État à l’enfance sera nommé très prochainement. Cette demande des associations, Brigitte Macron l'a largement relayée auprès d'Emmanuel Macron, pour que l'enfance devienne un portefeuille à part entière, confie son cabinet.

On se bouscule au Rassemblement national pour être en position éligible aux élections européennes. Le parti de Marine Le Pen, arrivé en première position en 2015, compte sur une vingtaine d’élus cette année.

Une dizaine de personnalités politiques poids lourds vont apporter leur soutien à "Place publique"le mouvement fondé par Raphaël Glucksmann. C’est en tout cas ce qu’assure son équipe. "Place publique" entend rassembler la gauche en vue des élections européennes et doit clarifier sa stratégie lundi, à l’occasion d’une conférence de presse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gérard Collomb Lyon Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796264069
Lyon : entre Gérard Collomb et son ancien fidèle, la guerre est déclarée
Lyon : entre Gérard Collomb et son ancien fidèle, la guerre est déclarée
Alors que Gérard Collomb n'a toujours pas décidé s'il se présentait aux municipales ou à la métropole en 2020, son ancien fidèle David Kimelfeld l'a devancé en annonçant être candidat à la tête du Grand Lyon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/lyon-entre-gerard-collomb-et-son-ancien-fidele-la-guerre-est-declaree-7796264069
2019-01-24 09:18:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VGGHdHRxJokrKFM2ESXwIw/330v220-2/online/image/2019/0124/7796321196_david-kimelfeld-et-gerard-collomb-le-2-septembre-2017-a-lyon.jpg