1 min de lecture Police

Lutte contre l'islamisme : opérations de police en cours contre "des dizaines" d'individus

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce lundi 19 octobre que "des dizaines" d'individus sont visés par des opérations de police.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le 15 octobre 2020 à Paris
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le 15 octobre 2020 à Paris Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Ce vendredi 16 octobre, un enseignant a été assassiné après avoir fait un cours sur la liberté d'expression. Le président de la République Emmanuel Macron s'est rendu sur place et a dénoncé un "attentat terroriste islamiste caractérisé", promettant des actes. "Depuis ce matin, des opérations de police ont lieu et auront lieu" et "concernent des dizaines d'individus", a annoncé ce lundi 19 octobre le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Europe 1

Ces individus ne sont "pas forcément en lien avec l'enquête" sur le professeur d'histoire-géographie assassiné. "Nous avons manifestement envie de passer un message, celui que le président de la République a fait passer au Conseil de Défense : pas une minute de répit pour les ennemis de la République."


 une cinquantaine d'enquêtes ont par ailleurs été ouvertes pour haine en ligne et des interpellations ont eu lieu, selon le ministre. "Une cinquantaine de structures associatives verront toute la semaine un certain nombre de visites des services de l'État, a-t-il encore expliqué. Plusieurs d'entre elles, à ma proposition, se verront dissoutes au Conseil des ministres." Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) est visé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Islamisme Gérald Darmanin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants