1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Loi Travail : "Les Français contre la loi El Khomri mais encore plus contre le blocage des transports", estime Alain Duhamel
1 min de lecture

Loi Travail : "Les Français contre la loi El Khomri mais encore plus contre le blocage des transports", estime Alain Duhamel

REPLAY / ÉDITO - L’éditorialiste de RTL est revenu sur la radicalisation de la position de la CGT dans sa mobilisation contre le projet de Loi travail.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Loi Travail : "Les Français contre la loi El Khomri mais encore plus contre le blocage des transports", estime Alain Duhamel
00:02:59
Loi Travail : "Les Français contre la loi El Khomri mais encore plus contre le blocage des transports", estime Alain Duhamel
00:03:02
Alain Duhamel & La rédaction numérique de RTL

Comme l'UNSA et de la CFDT qui s'étaient déclarés auparavant, la CGT lance au sein de la SNCF un appel à la grève reconductible chaque jour à partir du 31 mai. À noter qu'un préavis de SUD-rail, reconductible, court déjà jusqu'au 11 juillet. Dans le cadre de sa lutte contre la Loi travail, le syndicat a déjà lancé une opération de blocage des raffineries françaises. Lundi 23 juin, c'est la branche RATP du syndicat qui a lancé un appel à un mouvement illimité à partir du 2 juin. Une grève est également prévue dans l'aviation civile du 3 au 5 juin inclus.

"La CGT a choisi un quitte ou double risqué" pour Alain Duhamel  : "Comme elle n’a pas les moyens de généraliser la grève, elle a choisi de la radicaliser." Le secteur des transports est notamment ciblé car c’est "là-dessus qu’elle a un pouvoir de nuisance maximum". Pour l’éditorialiste de RTL, la position du premier syndicat de France est délicate car la CGT "manque d’alliés" : "FO prend ses distances et elle n’a pas les syndicats réformistes".

D’autre, Alain Duhamel observe que le syndicat de Philippe Martinez est en train de se mettre la population à dos : "les Français sont contre la loi El Khomri mais ils sont encore plus contre le blocage des transports".
D’autant plus que le syndicat fait face à un "gouvernement si faible, qu’il ne peut en aucun cas se permettre de céder". L’éditorialiste ne voit plus de scénario qui pourrait permettre à la CGT de sortir la tête haute si elle campe sur ses positions.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/