2 min de lecture PMA

Loi PMA pour toutes : "impossible" de l'adopter "avant l'été", dit Le Gendre

En raison de la crise sanitaire, le président du groupe LaREM à l'Assemblée, Gilles Le Gendre, a indiqué ce jeudi qu'il était "impossible" d'adopter la loi sur la PMA pour toutes "avant l'été", suscitant de vives réactions dans la classe politique.

Gilles Le Gendre, patron du groupe LREM à l'Assemblée, dans l'hémicycle, le 3 mars 2020.
Gilles Le Gendre, patron du groupe LREM à l'Assemblée, dans l'hémicycle, le 3 mars 2020. Crédit : Ludovic Marin / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Le président du groupe des députés La République En Marche (LaREM) Gilles Le Gendre a jugé, ce jeudi 21 mai, qu'il était "impossible" d'adopter la loi sur la PMA pour toutes "avant l'été" en raison de la crise sanitaire, provoquant des réactions de parlementaires, jusque dans son camp.

Dans un tweet, le ministre de la Santé Olivier Véran a semblé confirmer l'information : "La loi bioéthique porte de nombreuses, belles et réelles avancées sociétales. Le débat parlementaire n'est pas achevé, et si la priorité donnée à la crise sanitaire rend difficile son adoption avant l'été hélas, elle le sera dans les tout prochains mois !", a-t-il tenté de rassurer.

"J'espère que nous pourrons adopter la PMA d'ici la fin du quinquennat", a déclaré M. Le Gendre sur LCI. "Avant l'été c'est impossible, pour deux raisons : pour une raison de calendrier, nous n'avons plus beaucoup de temps et nous avons des textes importants très liés à la situation économique d'urgence, et par ailleurs les hémicycles, Sénat comme Assemblée, travaillent à effectif réduit pour respecter les règles sanitaires", a-t-il insisté.

La classe politique vent debout face à cette annonce

Sa déclaration a fait réagir de nombreux parlementaires, jusqu'au sein de la majorité : "Pour nombre de couples et de femmes, la #PMA est bel et bien une urgence. Les députés de la majorité sont attachés à ce que cette promesse de campagne soit réalisée le plus tôt possible", a tweeté le député LaREM Sacha Houlié.

À lire aussi
Le préfet Claude d'Harcourt le 15 juillet 2019. société
PMA pour toutes : le préfet des Pays de la Loire convoqué par Christophe Castaner

"Non seulement la loi de bioéthique porte la #PMA, enjeu de vie privée et familiale absolument fondamental pour de nombreuses personnes, mais au surplus elle cadre les rapports entre sciences et société. Comment imaginer reporter à date inconnue ce sujet brûlant d'actualité ?", a réagi sur twitter la députée LaREM Coralie Dubost.

"La Loi Bioéthique, dont le vote est retardé par #COVID__19, sera adoptée au plus vite, dès que les circonstances le permettront. Les députés @LaREM_AN et le @gouvernementFR sont déterminés à faire de #PMApourtoutes une des grandes avancées sociétales de notre pays", a tweeté en fin de journée Gilles Le Gendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PMA Politique Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants