1 min de lecture PMA

Loi bioéthique : 2.500 amendements déposés, dont 500 par LaREM

ÉCLAIRAGE - Devant les parlementaires de la majorité, le président n'avait pas hésité à leur demander de déposer "moins d'amendements". Une phrase qui fait grincer des dents chez LaREM, à l'origine de 500 amendements sur 2.500 sur le projet de loi de bioéthique.

Emmanuel Macron devant le Congrès, rassemblé en juillet 2019
Emmanuel Macron devant le Congrès, rassemblé en juillet 2019 Crédit : CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le projet de loi bioéthique arrive mardi 24 septembre à l'Assemblée nationale. Outre la mesure emblématique sur l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) qui avait été plusieurs fois repoussée, le texte de 32 articles sera débattu jusqu'au 9 octobre. Il prévoit une délicate réforme de la filiation et de l'accès aux origines et aborde nombre de sujets sensibles, comme l'autoconservation des ovocytes ou la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Emmanuel Macron a résumé l'enjeu du projet de loi devant les parlementaires de la majorité : "C'est le texte de tous les dangers, mais il est bien préparé". Le chef de l'État cherche à apaiser le débat. Et cela tombe bien puisque la droite "ne veut pas rejouer le scénario des affrontements du mariage pour tous en 2013, qui n'avait pas montré un visage flatteur pour l'UMP d'alors", note L'Opinion

De façon générale, le président de la République a appelé la majorité parlementaire "à être dans un agenda de réalisation". Traduction : "Moins d’amendements et plus de co-construction", a précisé le chef de l'État. Une petite phrase qui n'a pas été appréciée de tous les parlementaires réunis. Mais un député LaREM temporise dans Libération : cette déclaration a été dite "sur le ton de l’humour".

En ce qui concerne le projet de loi de bioéthique, 2.500 amendements ont été déposés, dont 500 émanant de la majorité, pour un débat qui va durer jusqu'au 9 octobre prochain. "Ça ne dérapera pas", prévient néanmoins un poids lourd de la majorité à L'Opinion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PMA Emmanuel Macron Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants