2 min de lecture Élections

Les Républicains : qui est Julien Aubert, candidat à la présidence du parti ?

PORTRAIT - Le député du Vaucluse a annoncé sa candidature dimanche 3 septembre. Il se définit comme gaulliste et eurosceptique.

Julien Aubert, le 29 juin 2017, à l'Assemblée nationale.
Julien Aubert, le 29 juin 2017, à l'Assemblée nationale. Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Ils sont maintenant 6 candidats à se présenter officiellement à la présidence des Républicains. Julien Aubert, député du Vaucluse, devra affronter au premier tour le 10 décembre Laurent WauquiezDaniel FasquelleFlorence PortelliLaurence Sailliet et Maël de Calan.

Représentant d'une droite dure, le candidat a officialisé sa candidature dimanche 3 septembre. "Je pense qu'il faut absolument rompre avec 20 ou 30 ans de laisser-aller dans ce mouvement, qui est un astre mort", a-t-il expliqué sur CNews. Proche de la ligne politique du grand favori Laurent Wauquiez, il a affirmé sa différence avec le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment en ce qui concerne "le parcours idéologique", comme il l'a expliqué au journal L'Opinion

"Il vient de l'UDF. Il a été très pro-européen, critiquant les eurosceptiques comme moi. Puis il a basculé. J'ai donc du mal à le caractériser idéologiquement", a-t-il dit. "Aujourd'hui, il peut donner le sentiment de tenir des positions proches des miennes. Mais je regarde les actes, pas les paroles. En 2012, il a voté la ratification du traité sur la stabilité financière au sein de l'Union économique et financière. Moi, j'ai voté contre."

Incarner la droite dure

À lire aussi
Le conservateur britannique Boris Johnson, le 7 juin 2019 Royaume-Uni
Royaume-Uni : Boris Johnson remporte la course pour devenir le nouveau Premier ministre

Julien Aubert défend un positionnement souverainiste, et entend contrer "l'astre mort" qu'est devenu selon lui le parti Les Républicains. Il se définit lui-même comme "un eurosceptique" de conviction "séguino-pasquaïenne", en référence à l'alliance anti-européenne faite par Philippe Séguin et Charles Pasqua

Le député a été réélu face au FN lors des dernières législatives. Son objectif est de ramener les sympathisants de la droite traditionnelle dans l'électorat des Républicains. "Si on est incapable de gérer les oubliés du parti, ceux qui ne voient jamais d'élus, à qui on demande seulement leur argent, mais pas leur avis, on n'aura pas non plus de solutions pour gérer la France des oubliés, la France périphérique" a-t-il également expliqué à L'Opinion.

Sa ligne politique est assez proche des sujets identitaires et relatifs aux "valeurs du travail" défendus par Laurent Wauquiez. Pourtant, Julien Aubert a assuré sur CNews qu'en cas de défaite au premier tour il ne le soutiendrait pas, précisant qu'"aucun deal n'a été conclu" avec le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections Les Républicains Vaucluse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789969289
Les Républicains : qui est Julien Aubert, candidat à la présidence du parti ?
Les Républicains : qui est Julien Aubert, candidat à la présidence du parti ?
PORTRAIT - Le député du Vaucluse a annoncé sa candidature dimanche 3 septembre. Il se définit comme gaulliste et eurosceptique.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-qui-est-julien-aubert-candidat-a-la-presidence-du-parti-7789969289
2017-09-05 15:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vfI9O6gbg_UMxYDAYcpYrw/330v220-2/online/image/2017/0903/7789949702_julien-aubert-le-29-juin-2017-a-l-assemblee-nationale.jpg