1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 8h - Euthanasie : "Il n'y a aucune stratégie d'obstruction", assure Damien Abad
2 min de lecture

Les infos de 8h - Euthanasie : "Il n'y a aucune stratégie d'obstruction", assure Damien Abad

Damien Abad assure que la droite n'a "aucune stratégie d'obstruction", alors que la proposition de loi sur la fin de vie de l'ancien socialiste, Olivier Falorni, devrait animer les débats jeudi à l'Assemblée nationale.

Le président du groupe parlementaire Les Républicains (LR), Damien Abad, s'adresse à la presse à Paris, le 22 septembre, 2020.
Le président du groupe parlementaire Les Républicains (LR), Damien Abad, s'adresse à la presse à Paris, le 22 septembre, 2020.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Les infos de 8h - Euthanasie : "Il n'y a aucune stratégie d'obstruction", assure Damien Abad
13:23
Le journal RTL de 8h du 06 avril 2021
13:22
26. Euthanasie : comment la pandémie de coronavirus relance le débat
17:46
Marie-Bénédicte Allaire

Sa voix est rare dans le débat public : c'est celle de Michel Houellbecq qui prend la plume ce mardi dans Le Figaro contre le suicide assisté. "Une civilisation qui légalise l'euthanasie perd tout droit au respect", écrit l'auteur du roman Les particules élémentaires (Flammarion). "Personne n'a envie de souffrir", souligne-t-il, alors que le débat risque d'animer l'Assemblée jeudi autour de la proposition de loi sur la fin de vie de l'ancien socialiste, Olivier Falorni, qui accuse la droite d'obstruction

De fait, la droite a multiplié les amendements ce qui risque d'empêcher l'adoption d'un texte soutenu pourtant par tous les groupes. "Je pense que Damien Abad devrait siffler la fin de la récréation : il est encore temps que les députés se ressaisissent parce que c'est une attitude honteuse. 96% des Français attendent une loi sur une fin de vie libre et choisie", explique-t-il. 

Mais selon, le chef des députés LR, "il n'y a aucune stratégie d'obstruction au sein du groupe". "Il s'agit d'un débat important pour les Français et nous ne déposerons aucun amendement de groupe pour montrer qu'il y a une liberté de conscience", poursuit Damien Abad. 

À écouter également dans ce journal

Vaccination - Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les pompiers sont autorisés à vacciner la population contre le coronavirus : le personnel est formé pour prendre en charge la population. 

À lire aussi

Paris - La capitale est-elle devenue une ville-poubelle ? Des dizaines de photos sur les réseaux sociaux montrent une ville qui croule sous les déchets au grand dam de certains riverains. 

Royaume-UniLe gouvernement britannique a annoncé la réouverture de certains commerces après des mois de restrictions. Plus de 31 millions de personnes ont reçu au moins une première dose du vaccin anti-Covid. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/