2 min de lecture Chine

Virus en Chine : en France, le risque est "faible mais pas exclu", selon Agnès Buzyn

La ministre de la Santé a également précisé, ce mardi 21 janvier, que "les établissements de santé ont été informés et des recommandations de prise en charge ont été délivrées".

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Virus en Chine : en France, le risque est "faible mais pas exclu" selon Agnès Bu Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Quentin Marchal

C'est une situation alarmante qui se propage. Alors que l'épidémie de la mystérieuse pneumonie virale s'étend en Asie, et ayant déjà fait neuf morts, un premier cas de coronavirus chinois a été détecté aux États-Unis, à Seattle. Ce patient, hospitalisé mais dont l'état est jugé bon, se trouvait en Chine la semaine dernière.

Faut-il craindre sa propagation en France ? C'est une hypothèse qu'il ne faut pas exclure selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn : "Le risque d'introduction en France de cas liés à cet épisode est faible mais il ne peut pas être exclu, d'autant qu'il existe des lignes aériennes directes entre la ville de Wuhan et la France".

Agnès Buzyn a également ajouté qu'"à ce stade, aucune mesure de contrôle aux frontières n'a été prise, conformément aux recommandations de l'OMS" et qu'"en fonction de la situation, la France évaluera l'opportunité de mettre en oeuvre des mesures préconisées". Lors de ce point presse, ce mardi 21 janvier, la ministre s'est aussi montré rassurante : "Notre système de santé est bien préparé, les établissements de santé ont été informés et des recommandations de prise en charge ont été délivrées".

À écouter également dans ce journal

Société - Les demandes d'asile continuent d'augmenter en France, de 7,3% en 2019. 36. 500 demandes ont été acceptées sur 133.000 enregistrées. La hausse reste modérée par rapport à celle constatée en 2018, où un bond de 22 % avait été constaté.

Politique - En l'espace de deux ans et demi depuis le début du quinquennat, 17 députés ont décidé de claquer la porte à la majorité présidentielle. Ces départs, s’ils restent minoritaires dans un groupe d’environ 300 élus, révèlent la divergence d’opinions politiques sur des sujets. La direction de LaREM affirme ne pas s’en inquiéter.

Sport - L'Olympique Lyonnais est la première équipe qualifiée pour la finale de la Coupe de la Ligue, après sa victoire aux tirs aux buts face à Lille (2-2, 4-3 t.a.b). Les Gones sauront dans la soirée de ce mercredi 22 janvier qui du Paris Saint-Germain ou du Stade de Reims l'y rejoindra.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Santé Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants