1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 6h30 - Coronavirus et pass sanitaire : nuit mouvementée à l'Assemblée

Les infos de 6h30 - Coronavirus et pass sanitaire : nuit mouvementée à l'Assemblée

L'Assemblée nationale a finalement adopté dans la nuit de mardi à mercredi le projet de loi de sortie progressive de l'état d'urgence modifié et son controversé "pass sanitaire".

L'Assemblée nationale (illustration)
L'Assemblée nationale (illustration)
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Le journal RTL de 6h30 du 12 mai 2021
08:07
Les infos de 6h30 - Coronavirus : nuit mouvementée à l'Assemblée sur fond de pass sanitaire
08:07
Micro RTL générique
Marie Moley
Journaliste

La nuit a été agitée à l'Assemblée nationale. Le pass sanitaire a finalement été approuvé après avoir été retoqué à la surprise générale et à cause du Modem, allié pourtant de La République en marche mais qui a voté contre dans un premier temps. Retour sur un couac dont se serait bien passé la majorité.

18h21 mardi soir dans l'hémicycle, coup de théâtre, l'article phare du projet de loi est rejeté à la surprise générale, l'opposition exulte. Car cette fois-ci, la fronde est venue d'un allier du gouvernement : le Modem qui depuis des jours, tente d'infléchir ce texte sans succès. Alors il a choisi la manière forte : lâcher le gouvernement en pleine séance. Le député Modem Philippe Latombe avait prévenu : "Depuis le début, nous avions donné des lignes rouges, or nous constatons qu'il n'y a pas eu de dialogues, il n'y a pas eu d'écoute". 

Avec ce coup d'éclat, le Modem réussit à tordre le bras du gouvernement. En catastrophe, l'article est réécrit, Olivier Véran se précipite dans l'hémicycle. Esprits échaudés, attaques personnelles entre députés, après des heures de débats, le pass sanitaire a finalement été voté cette nuit mais le gouvernement s'est offert des sueurs froides et un nouveau raté à moins de deux mois des élections régionales. 

À écouter également dans ce journal

Cévennes - C'est une véritable chasse à l'homme qui est actuellement en cours dans les Cévennes gardoises. Un homme, âgé de 29 ans, a pris la fuite tôt dans la matinée de ce mardi 11 mai après avoir abattu le patron et un employé de la scierie dans laquelle il travaillait, dans le village des Plantiers, dans le Gard.

À lire aussi

Mort d'Arthur Noyer - Ce mardi 11 mai, Nordahl Lelandais a été reconnu coupable du meurtre d'Arthur Noyer. La cour d'assises de Savoie l'a condamné à 20 ans de réclusion criminelle avec une période de sureté des deux tiers. Le parquet avait requis 30 ans de prison, à savoir la peine maximale. 

Policier tué à Avignon - Le jeune homme de 19 ans soupçonné d'avoir tiré sur le policier Éric Masson a été mis en examen ce mardi 11 mai au soir pour "homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" et écroué, a indiqué son avocat à l'AFP. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/