1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : l'UE s'accorde pour réduire de plus des "deux tiers" ses importations de pétrole russe
1 min de lecture

Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : l'UE s'accorde pour réduire de plus des "deux tiers" ses importations de pétrole russe

Le président du Conseil européen, Charles Michel a annoncé un embargo sur le pétrole russe couvrant plus des "deux tiers" de leurs importations depuis ce pays.

Le président du Conseil européen Charles Michel.
Le président du Conseil européen Charles Michel.
Crédit : Sipa
Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : l'UE s'accorde pour réduire de plus des "deux tiers" ses impor
00:10:35
Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : l'UE s'accorde pour réduire de plus des "deux tiers" ses importations de pétrole russe
00:10:35
Jérôme Florin & Romain Giraud

Les 27 pays membres de l'Union européenne ont finalement approuvé ce lundi soir un embargo sur le pétrole russe couvrant plus des "deux tiers" de leurs importations depuis ce pays, a annoncé le président du Conseil européen, Charles Michel.

Cette réduction, qui sera mise en oeuvre d'ici la fin de l'année, "va supprimer une énorme source de financement à la machine de guerre" russe et exercer "une pression maximum" sur Moscou pour l'inciter à mettre fin à la guerre, a-t-il affirmé sur Twitter.

Ce projet d'embargo progressif sur le pétrole russe avait au départ été bloqué par la Hongrie. Mais une nouvelle proposition de compromis a été discutée, prévoyant un embargo d'ici la fin de l'année avec une exemption temporaire pour le brut acheminé par oléoduc, conçue pour lever le veto hongrois. Seul le pétrole russe acheminé vers l'UE par bateau, soit les deux tiers des achats européens de pétrole russe, serait concerné par cet embargo dans l'immédiat. 

Les dirigeants européens ont aussi discuté de la nécessité d'assurer des liquidités à l'Ukraine pour continuer à faire fonctionner son économie. Ils ont accordé neuf milliards d'euros à l'Ukraine pour ses besoins immédiats de liquidités, comme proposé par la Commission européenne, a précisé Charles Michel.

A écouter également dans votre journal

À lire aussi

Politique - Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a été pris à partie ce lundi lors d'un déplacement électoral à Ermont dans le Val-d'Oise par un fiché S d'extrême droite, qui a été arrêté.

Incidents au stade de France - L'UEFA a annoncé l'ouverture d'une "enquête indépendante", après avoir simplement évoqué dans un premier temps les "milliers de faux billets" qui ont bloqué "les tourniquets du côté des tribunes réservées à Liverpool".
Coronavirus - L'Italie a annoncé ce lundi 30 mai qu'elle supprimait à compter de mercredi toute obligation de présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19, de guérison récente ou un test négatif pour pouvoir entrer dans le pays.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/