1 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 18h - Coronavirus et masques : Touraine balaie toute responsabilité

Après Agnès Buzyn, la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus a interrogé deux autres ex-ministre de la Santé, Marisol Touraine et Roselyne Bachelot, attendues elles aussi sur la gestion des stocks de masques en France.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus et masques : Touraine balaie toute responsabilité Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Pas question pour elle de porter la responsabilité du fiasco des masques. L'ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine s'est défendue cet après-midi face aux députés. Après Agnès Buzyn hier, c'est celle qui l'a précédée au ministère qui a dû se justifier sur sa gestion des stocks stratégiques de masques, ceux qui ont cruellement manqué au début de la crise du coronavirus. Sur ce point, Marisol Touraine balaie toute responsabilité.

Hors de question de jouer les boucs émissaires. Pendant deux heures, l’ex-ministre de la Santé s’est défendue d’avoir désarmé le stock stratégique de masques. Non, leurs nombres n’a pas baissé sous son ministère, jure-t-elle. Et non, ce n’est pas elle qui a privé la France d'un stock d'État de masques FFP2, renvoyant la responsabilité sur son prédécesseur Xavier Bertrand, qui sera auditionné demain.

Marisol Touraine a aussi été interrogée sur la gestion de la crise par Agnès Buzyn. Là, elle est plus bavarde et elle lui fait la leçon. "Un ministre ne regarde pas l'état des palettes, mais marque des orientations, prend des arbitrages et est amené à regarder quelle est la position qu'elle prend".

Quant au faible niveau de commandes pendant qu'elle était ministre de François Hollande : joker. Il n’y avait pas de date péremption, elle n'a donc connu aucune faute.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Le Premier ministre Jean Castex à l'Assemblée nationale le 15 juillet 2020 Coronavirus France
Coronavirus : Castex "a raison d'être inquiet", estime une infectiologue sur RTL

Environnement - En France, les ventes de pesticides s'effondrent et ont reculé de 44% l'an dernier.

Agriculture - La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a annoncé mercredi sa réélection pour trois ans à la tête du syndicat agricole majoritaire.

International - La France a décidé de se retirer temporairement de l'opération de sécurité maritime de l'Otan en Méditerranée jusqu'à l'obtention de réponses à des "demandes" concernant ses frictions avec la Turquie, a indiqué mercredi le ministère français des Armées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Marisol Touraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants