2 min de lecture États-Unis

Le livre-révélations sur la famille Trump temporairement bloqué par un juge

Le livre écrit par la nièce de Donald Trump, qui devait sortir le 28 juillet, a été bloqué par un juge new-yorkais le mardi 30 juin. Il craint que l’ouvrage viole un accord de confidentialité que la nièce avait accepté en lien avec l'héritage de Fred Trump, le père du président.

Donald Trump à Washington, le 3 avril 2020.
Donald Trump à Washington, le 3 avril 2020. Crédit : WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Le livre de Mary Trump, nièce du Président des États-Unis, s’annonce embarrassant pour ce dernier. Dans une décision de deux pages, le juge Hal Greenwald indique bloquer la publication du livre intitulé Too Much and Never Enough: How My Family Created the World's Most Dangerous Man, (en français Trop et jamais assez: comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde), au moins jusqu’au 10 juillet. 

Dans ce récit de 240 pages, elle raconte des événements dont elle a été témoin dans la maison de ses grands-parents à New York, où ont grandi Donald Trump et ses quatre frères et sœurs. "Elle décrit un cauchemar fait de traumatismes, de relations destructrices, et un mélange tragique de négligence et d'abus", selon sa maison d'édition Simon & Schuster. 

À cinq mois des présidentielles, ces révélations décrites dans l'ouvrage de sa nièce pourraient fortement déstabiliser Donald Trump et le parti Républicain.

Une histoire de famille

Depuis l'annonce de sa sortie par l'éditeur mi-juin, ce livre, censé braquer "une lumière crue sur la sombre histoire" de la famille Trump, fait l'objet d'une bataille juridique. La semaine dernière, un frère du président, Robert Trump, avait saisi un tribunal spécialisé de New York pour empêcher la parution de l'ouvrage, mais celui-ci s'était déclaré incompétent pour résoudre le litige.

À lire aussi
Illustration vote anticipé à Miami, en Floride, le 21 octobre 2020 États-Unis
Présidentielle américaine : que révèle le taux record de votes anticipés ?

Via son avocat Charles Harder, Robert Trump s'est félicité du blocage annoncé mardi, et s'est dit décidé à se battre jusqu'au bout pour limiter "les énormes dégâts" causés par ce qui est pour lui une flagrante "rupture de contrat".  

Même si le blocage n'est que temporaire, "il viole platement le Premier amendement" de la Constitution américaine, qui protège la liberté d'expression, estime l’avocat de Mary Trump, Theodore Boutrous. "Ce livre, sur des sujets d'un grand intérêt et d'importance pour l'opinion publique concernant un président en exercice lors d'une année électorale, ne devrait pas être censuré, ne serait-ce que pour un jour", a-t-il ajouté.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants