1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Réouverture des musées : Louis Aliot devant la justice administrative
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Réouverture des musées : Louis Aliot devant la justice administrative

Ce lundi 15 février, Louis Aliot, le maire de Perpignan, a défendu sa décision d’ouvrir les musées dans sa ville, en cette période de restrictions sanitaires.

Photo de Louis Aliot, le maire RN de Perpignan, prise au ministère de l’Intérieur place Beauvau à Paris le 27 mai 2020.
Photo de Louis Aliot, le maire RN de Perpignan, prise au ministère de l’Intérieur place Beauvau à Paris le 27 mai 2020.
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
RTL Midi du 15 février 2021
27:12
RTL Midi du 15 février 2021
27:12
Patrick Isson
Journaliste

Symboliquement revêtu de sa robe d'avocat, Louis Aliot, le maire RN de Perpignan a défendu ce matin sa décision d'ouvrir des musées dans sa ville en cette période de restrictions sanitaires, devant le tribunal administratif de Montpellier. Ses motivations pourraient faire jurisprudence, sachant que d'autres villes de France ont bien envie de suivre le mouvement.

Selon Louis Aliot, le maire de Beauvais s'apprête aussi à demander la réouverture des musées : "J'incite les autres maires à le faire. Ce n'est pas prendre des risques, ce n'est pas vrai. On m'a envoyé ce matin des photos du métro à Paris que j'ai mises sur mon Facebook, là vous voyez les risques qu'on prend".

Pour le maire de Perpignan, la réouverture des musées n'est pas un risque. "Qu'on ne me dise pas, qu'à Perpignan, en respectant la jauge d'un visiteur par 10 mètres carrés, on prend un risque inconsidéré. Ce n'est pas vrai". Il ajoute qu'il faut revenir à une logique et "arrêter de faire peur aux gens". Il admet que c'est une pandémie et que "c'est grave" mais "il faut apprendre à vivre avec, parce que si les virus peuplent notre quotidien dans les années qui arrivent, on ne va pas rester confinés toute notre vie et la Culture ne restera pas confinée".

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Ce lundi 15 février est la date anniversaire du premier décès lié au coronavirus en France, un enseignant de 60 ans. Aujourd'hui, les mesures barrières sont le plus efficace pour lutter contre la pandémie, dans l'attente d'une vaccination.
GAFA - Google a écopé d’une amende de 1,1 million d’euros suite à un “classement trompeur” des hôtels en France. Google a classifié les établissements selon ses propres critères et non par rapport aux critères officiels allant d’une à cinq étoiles.
Sécurité routière - Au mois de janvier, 171 personnes ont été tuées sur les routes de France contre 264 l'année dernière. En revanche, la mortalité chez les motards est en hausse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/