1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il changé le bleu du drapeau français ?
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il changé le bleu du drapeau français ?

Depuis plus d'un an, fini le bleu cobalt européen. Le chef de l'État prend la parole devant un drapeau bleu marine, blanc et rouge.

Emmanuel Macron, le 28 septembre 2021
Emmanuel Macron, le 28 septembre 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP / POOL
Comme en Autriche, seriez-vous d'accord pour reconfiner les non-vaccinés ?
23:48
Comme en Autriche, seriez-vous d'accord pour reconfiner les non-vaccinés ?
23:48
William Galibert - édité par Florine Boukhelifa

Ce détail était aux yeux de tous depuis plus d'un an, et pourtant personne n'a rien remarqué. Emmanuel Macron a modifié le bleu du drapeau de la France. Désormais, un bleu marine, plus foncé, apparaît derrière le président de la République lorsqu'il s'exprime.

Pour le moment, ce changement de couleur concerne uniquement les drapeaux qui pavoisent l'Élysée, l'Assemblée nationale et ceux installés derrière le chef de l'État lors de ses prises de parole. Aucun décret ne sera envoyé aux 36.000 maires du pays pour qu'ils affichent eux aussi un bleu plus foncé.

Emmanuel Macron a pris cette décision seul, avec son conseiller en image. L'Élysée explique cependant que ce changement ne vient pas de l'actuel chef de l'État, mais plutôt de Valéry Giscard d'Estaing. Pendant son mandat, ce dernier avait opté pour un bleu cobalt, plus clair, flashy et assorti au drapeau européen.
 
Il s'agirait donc d'un retour à l'original, aux couleurs de 1793 et de la Convention. "Le bleu de la France libre", déclare l'Élysée. Et s'il est étrange de s'éloigner du bleu européen au moment où la France s'apprête à prendre la présidence de l'Union, "il ne faut pas faire d'interprétation politique derrière ce choix", assure le palais.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - En Autriche, face au rebond de l'épidémie de coronavirus dans le pays, les citoyens non vaccinés sont confinés depuis ce lundi 15 novembre.

À lire aussi

Justice - Le couple Fillon est jugé en appel à partir de ce lundi 15 novembre dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs de Pénélope Fillon.

Environnement - Selon un rapport de l'Agence européenne de l'environnement publié ce lundi 15 novembre, la pollution aux particules fines a causé la mort prématurée d'environ 307.000 citoyens de l'Union européenne en 2019. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/