1 min de lecture Justice

Sarkozy jugé pour corruption : "Sa voie politique est obstruée", estime Duhamel

ÉDITO - L'ancien chef de l'État sera jugé pour corruption dans l'affaire des "écoutes". C'est une première dans l'histoire de la Ve République.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
Sarkozy jugé pour corruption : "Sa voie politique est obstruée", estime Duhamel Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

La justice a définitivement validé le renvoi devant le tribunal correctionnel de l'ex-président Nicolas Sarkozy, poursuivi notamment pour la "corruption" d'un haut magistrat de la Cour de cassation dans cette affaire révélée par des écoutes téléphoniques

Une première, même si en réalité il y avait déjà eu Jacques Chirac jugé devant le tribunal correctionnel pour des affaires d'emplois fictifs, mais là il s'agissait de détournement de fonds publics. Et puis si on remonte plus loin, au début de la IIIe République, Jules Grévy avait été obligé de démissionner car son gendre Wilson faisait du trafic d'influence, donc de la corruption, en l'occurrence avec des décorations qu'il vendait depuis l'Élysée. 

Mais pour en revenir à Nicolas Sarkozy, l'ensemble des procédures dont il fait l'objet est à la fois impressionnant et baroque. Impressionnant car on lui reproche au moins 4 affaires, et baroque car on est toujours sur le fil d'un point de vue juridique. Par exemple il est mis en cause pour des écoutes dont la légalité est contestable. Pour Bygmalion, il a déjà été jugé et pour la Libye, cela fait 3, 4 ou 5 ans qu'on promet des preuves qui n'arrivent jamais. 

Ses amis disent que c'est de l'acharnement, mais ce qui est sûr, c'est qu'avec un embouteillage judiciaire pareil, sa voie politique est obstruée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Nicolas Sarkozy Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants