1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les actualités de 5h : un maire décide d'offrir un minimum social aux plus pauvres de sa commune
2 min de lecture

Les actualités de 5h : un maire décide d'offrir un minimum social aux plus pauvres de sa commune

Alors que le président de la République s'exprimera, ce vendredi 18 janvier, devant plus de 700 maires dans le Lot, certains maires ont décidé de prendre les devants. Dans le Nord, les plus pauvres de la commune de Grande-Synthe bénéficieront d'une aide de 400 euros par la mairie.

De la monnaie (illustration)
De la monnaie (illustration)
Crédit : SIPA
Les actualités de 5h : un maire décide d'offrir un minimum social aux plus pauvres de sa commune
00:08:43
Les actualités de 5h : un maire décide d'offrir un minimum social aux plus pauvres de sa commune
00:08:43
Julien Sellier & Leia Hoarau

À Grande Synthe, dans le Nord, où près de 20% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, le maire écologiste Damien Carême va verser un minimum social garanti aux plus pauvres dans sa commune. "Il y a un problème de redistribution des richesses. On ne peut pas vivre, en France aujourd'hui, avec 450 euros". 

Cette aide, qui s'élèvera jusqu'à 400 euros, ne sera pas un revenu mais un soutien qui n'aura pas de conséquence sur le versement d'autres allocations, comme le RSA. Financé avec les taxes professionnelles et des mesures écologiques, il porte le minimum social à 857 euros. Un pari assumé par la mairie : "C'est un coût qu'on assume d'une partie du budget qu'on va allouer à cela, mais c'est aussi une réaffectation des économies d'énergie". L'objectif : permettre aux habitants une réinsertion sociale et professionnelle

Pour Dalila, âgée d'une cinquantaine d'années et en situation d'invalidité, cette aide est une arrivée "très appréciable" dans le budget familial : "Je ne peux plus travailler, je me suis trouvée dans un engrenage que je n'ai pas choisi (...) Aujourd'hui, avec mes deux filles, ça me donne une force". Les allocataires de ce minimum pourront aussi bénéficier d'un suivi avec les agents du centre d'action sociale.

À écouter également dans ce journal

Grande-Bretagne - C'est un casse-tête pour Theresa May : les discussions avec l'opposition sont complexes. Un divorce sans accord avec Bruxelles reste possible. Les travaillistes lui demandent de réfléchir au maintien dans une union douanière avec les 27 États-membres.

À lire aussi

Justice - Un triple disque de platine en prison. Le rappeur à succès MHD est mis en examen pour "homicide volontaire" et écroué. Sa voiture a été repérée sur les lieux d'une bagarre en juillet dernier, bagarre pendant laquelle une personne a été tuée à l'arme blanche.

Économie - Ce sera une réduction dédiée aux gros rouleurs. Si le gouvernement ne peut pas empêcher la hausse des tarifs d'autoroute, qui devraient augmenter en février, un rabais de 30% a néanmoins été négocié pour ceux qui passent beaucoup de temps au volant.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/