1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : que peut espérer Horizons avant le second tour ?
3 min de lecture

Législatives 2022 : que peut espérer Horizons avant le second tour ?

Le leader du parti Horizons, Édouard Philippe, a réussi à qualifier un grand nombre de ses candidats. Il peut donc espérer avoir un groupe à l'issue du second tour et peser dans les débats.

Édouard Philippe au Havre, le 12 juin 2022.
Édouard Philippe au Havre, le 12 juin 2022.
Crédit : SAMEER AL-DOUMY / AFP
Marine Derquenne

"Philippe nous tient maintenant par les c… On va être obligé de bien le traiter", a crûment lâché un conseiller de l’exécutif après avoir découvert les résultats du premier tour, d'après des propos rapportés par Olivier Beaumont dans les colonnes du Parisien.  

Il faut dire que le parti d'Édouard Philippe a réalisé un très bon score lors des législatives, et que déjà en mai dernier, son entourage reconnaissait que l'ancien premier ministre "agace, intrigue et structure quelque chose que les autres n'ont pas." Dimanche 12 juin dernier, Horizons est parvenu à qualifier 42 candidats sur 58 pour le second tour des législatives. Sur les 42 candidats qualifiés, 24 sont en ballotage favorable. D'autant plus qu'un seul candidat de la majorité présidentielle a été élu député dès le premier tour... et il se trouve que c'est un candidat du parti Horizons, Yannick Favennec-Bécot, de la 3ème circonscription de la Mayenne. Par ailleurs, le score des candidats qui ne se sont pas qualifiés pour le second tour était attendu : ces derniers étaient tous investis dans des circonscriptions que le parti savait difficiles voire impossibles à obtenir.  

Édouard Philippe peut espérer avoir un groupe parlementaire à l'issue des élections

Supposant qu'Édouard Philippe veut se lancer dans la course à l'Élysée dans cinq ans, l'enjeu de ces législatives pour l'ancien premier ministre est d'avoir un groupe parlementaire à l'issue des élections législatives. "Emmanuel Macron ne pourra pas se représenter dans cinq ans. En supposant qu'Édouard Philippe va être candidat en 2027, il lui faut un groupe parlementaire. Est-ce que le président va accepter ça ?", s'interrogeait un proche en avril dernier.  

Mais avec les résultats obtenus à l'issue du premier tour, l'ancien premier ministre peut être quasi certain d'avoir un groupe à l'Assemblée, le nombre de députés minimum étant fixé à 15 pour former un groupe parlementaire. Cela lui permettra notamment de peser dans les débats au sein de l'hémicycle.

Philippe sera-t-il loyal à Macron ?

"Les commentateurs politiques n’ont de cesse de dire, tantôt qu’Horizons ne servira à rien, tantôt que son rôle sera central ; une semaine, que c’est un caillou dans la chaussure de la majorité ; la suivante, constatant mes propos et mes actes, que ma loyauté est assurée.", souligne Édouard Philippe pour qui "cela semble moins pertinent que de se demander ce que fera le pays en cas de majorité relative.", comme le rapporte Le Figaro

Nous sommes loyaux et nous resterons loyaux vis-à-vis du président. Mais nous sommes libres également."

Arnaud Robinet, maire de Reims et membre d'Horizons sur franceinfo

L'ancien premier ministre a tout de même rappelé dans son entretien avec nos confrères que son "seul objectif aujourd’hui, c’est d’assurer au pays une majorité stable, solide et cohérente avec le programme du président de la République", montrant sa loyauté à Emmanuel Macron, comme il l'avait fait sur RTL le 21 avril dernier où il assurait que son parti avait "vocation à être, au sein de la majorité, un pilier loyal, solide et utile".

Plus nuancé, au lendemain des résultats du premier tour du scrutin, le maire de Reims, Arnaud Robinet, prévenait toutefois sur franceinfo que "nous (le parti Horizons, ndlr) sommes loyaux et nous resterons loyaux vis-à-vis du président de la République. Mais nous sommes libres également", admettant que le parti avait "des différences" avec le chef de l'État. Le maire en a profité pour rappeler que Horizons "représentait l'aile droite, le centre droit de la majorité présidentielle".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire