1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Entre Macron et Philippe, une relation en dents de scie qui tend vers l'apaisement ?
2 min de lecture

Entre Macron et Philippe, une relation en dents de scie qui tend vers l'apaisement ?

DÉCRYPTAGE - Un nouveau cap a été franchi entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Après des semaines tendues, surtout entre les entourages, le calme semble être revenu.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron, lors de la cérémonie d'investiture du président le 7 mai 2022
Edouard Philippe et Emmanuel Macron, lors de la cérémonie d'investiture du président le 7 mai 2022
Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Une poignée de mains énergique et complice. Lors de l'investiture d'Emmanuel Macron, le président a passé de longues secondes à saluer Edouard Philippe. Un échange qui peut difficilement passé inaperçu, en pleines tractations pour les élections législatives. Après plusieurs semaines de discussions, alors que la majorité s'est rassemblée en une confédération commune, baptisée Ensemble

La relation entre le président de la République et son ancien premier ministre n'est pas une ligne figée, elle est même en dents de scie. De proches collaborateurs, à complices pour devenir de potentiels adversaires... Emmanuel Macron et Edouard Philippe se toisent.

Leur avenir politique est intimement lié l'un à l'autre. Emmanuel Macron espère s'appuyer sur le parti fondé par le maire du Havre, Horizons. Tandis qu'Edouard Philippe veut bénéficier de la machine "majorité présidentielle" pour peser lors des élections législatives.

"Faux-procès" et parasitages

Les négociations autour des circonscriptions ont relancé les hostilités entre le clan La République en Marche, devenue Renaissance et celui d'Horizons. Les noms d'oiseaux ont fusé à l'encontre d'Edouard Philippe. La faute aux entourages qui se sont parlé et qui ont parasité les discussions. 

À écouter aussi

Un accord a depuis été validé. 58 circonscriptions pour Horizons ainsi qu'une participation à part égale au sein d'Ensemble. "On lui a fait des faux procès, juge un soutien d'Edouard Philippe. Peut-être parce qu'il fait peur, peut-être parce qu'il est incontournable".

Le parti de l'ancien premier ministre a franchi une étape supplémentaire dans sa consolidation avec cet accord. "Il y a quinze jours, tout le monde voulait nous marcher sur la gueule. Et maintenant, on sort une confédération. C'est la reconnaissance qu'on est l'un des trois piliers de la majorité. On est la jambe droite de la majorité", estime un membre du bureau exécutif d'Horizons. 

Il y a inévitablement un peu de méfiance des deux côtés

Entourage d'Edouard Philippe

Et qu'en est-il des relations entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron ? "Il y a inévitablement un peu de méfiance des deux côtés, reconnaît-on dans l'entourage de l'ancien premier ministre. Edouard Philippe agace, intrigue et structure quelque chose que les autres n'ont pas". 

Un élu La République En Marche qui a attentivement observé les tractations pour les élections législatives affirme qu'il existe une relation "interpersonnelle compliquée" entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe. "Comme dans Risk, il y a un moment où il faut placer ses pions, analyse un macroniste. Edouard Philippe est un homme d'Etat donc il ne va pas pourrir le quinquennat d'Emmanuel Macron. Il se tire une balle dans le pied".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.