1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 7h : Donald Trump doit renoncer à sa réforme de L'Obamacare
2 min de lecture

Le journal de 7h : Donald Trump doit renoncer à sa réforme de L'Obamacare

REPLAY - Le président des États-Unis n'a pas réussi à obtenir la majorité sur cette grande promesse de campagne.

Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison blanche le 24 mars 2017
Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison blanche le 24 mars 2017
Crédit : Evan Vucci/AP/SIPA
Le journal de 7h00 du 25.03.17 : Donald Trump doit renoncer à sa réforme de L'Obamacare
14:55
Yann Bouchery

Donald Trump a été contraint le 24 mars de battre en retraite sur le thème de la réforme de l'Obamacare, dont il avait fait l'une de ses principale promesses de campagne. Au Congrès la majorité républicaine a été obligée de retirer le texte visant à abroger cette réforme de l'assurance santé faute de majorité. Une défaite retentissante pour l'hôte de la Maison-Blanche

Plus qu'un camouflet, c'est une humiliation personnelle. Lui qui se vante depuis trente ans d'être le roi de ce qu'il appelle l'art du deal est obligé d'enterrer sa première grande réforme. La seule grande promesse consensuelle de la campagne de Donald Trump chez les républicains, parce qu'il n'a pas réussi à se mettre d'accord avec les élus de son propre camp alors qu'il dispose de la majorité.

C'est une victoire pour Barack Obama : sa grande réforme sociale historique que les démocrates ont mis des décennies à faire adopter a résisté alors que les Républicains ont tous les pouvoirs. Bonne nouvelle aussi pour près de 25 millions d'Américains qui ne vont pas vivre dans la peur de tomber malade. 

À écouter également dans ce journal

- Sommet européen le 25 mars dans la capitale italienne pour célébrer les 60 ans du traité de Rome

À lire aussi

- Après avoir évoqué l'existence d'un cabinet noir, François Fillon s'est montré un peu plus mesuré lors d'un déplacement au Pays basque : le candidat n'a pas parlé de complot mais plutôt d'un faisceau d'indices de plus en plus convergents qui doivent entraîner une enquête.

Marine Le Pen a enfin réussi à rencontrer le chef d'État d'une très grande puissance. Elle a été reçue le 24 mars au Kremlin. Le président russe Vladimir Poutine a assuré qu'il entendait communiquer avec les différentes forces politiques en France mais qu'il ne s'agissait pas d'une ingérence russe dans l'élection présidentielle française.

- Une mission interministérielle est attendue le 25 mars en Guyane. Le département d'outre-mer est en proie à un vaste mouvement de grogne sociale. L'ensemble de la Guyane est bloqué.

- Un deuxième lycéen breton blessé dans l'attaque de Westminster mercredi 22 mars à Londres est arrivé dans la nuit du 24 au 25 mars par avion à Quimper. Le premier avait atterri un peu plus tôt dans l’après-midi. Quatre personnes étaient toujours en garde à vue le 24 au soir dans la capitale anglaise en lien avec l'attentat revendiqué par l'État islamique.

- Pas vraiment de tendance dans l'évolution du chômage depuis le début de l'année en France : une baisse minime de - 0,1 % enregistrée en février, après une mini-hausse en janvier.

Monica Bellucci sera la maîtresse de cérémonie du 70e Festival de Cannes. Elle succédera au comédien Laurent Lafitte. L'actrice italienne de 52 ans a déjà occupé cette fonction en 2003.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/