1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 18h : démis de ses fonctions, le Préfet de Lyon a ému
2 min de lecture

Le journal de 18h : démis de ses fonctions, le Préfet de Lyon a ému

Considéré comme responsable de la remise en liberté de l'auteur de l'attaque au couteau de la gare Saint-Charles à Marseille, Heni-Michel Comet, préfet de Lyon, a fait ses adieux, non sans émotions.

Henri-Michel Comet ancien préfet du Rhône
Henri-Michel Comet ancien préfet du Rhône
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Le journal de 18h : démis de ses fonctions, le Préfet de Lyon a ému
15:00
Isabelle Choquet & La rédaction numérique de RTL

Une scène émouvante, Henri-Michel Comet, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui faisait ses adieux ce jeudi matin. Considéré comme responsable de la remise en liberté de l'homme, arrêté sans papier deux jours avant, qui a assassiné au couteau deux jeunes femmes à la gare Saint-Charles de Marseille, il avait été démis de ses fonctions la semaine dernière. 

Sans amertume, Henri-Michel Comet assume : "Politiquement, il faut un responsable. Mon uniforme pourra aller au feu". Moment poignant de la cérémonie, les sanglots étouffés au moment d'évoquer les deux victimes de l'attaque au couteau de Marseille. "Ma première pensée va vers les victimes, qui ont été sauvagement assassinées. Je partage la douleur des parents, des proches, des amis. Je la partage en restant à ma place, dans la sincérité du cœur". Le préfet, accompagné de son épouse, a ému les 500 invités présents, fonctionnaires de police, magistrats, fonctionnaires… Il ne sera resté que sept mois à son poste. 

Au premier rang dans l'assemblée, des élus de la région, des maires, des députés de droite et de gauche, mais aucun représentant de La République En Marche, pourtant très présents dans la région. Probablement gênés de s'afficher à la cérémonie d'adieux du Préfet sanctionné par le ministre de l'Intérieur et ancien maire de Lyon, Gérard Collomb. 

À écouter également dans ce journal !

- Justice : M6 obligée de déprogramme La France a un incroyable talentGilbert Rozon, son juge emblématique est accusé de harcèlement et d'agression sexuelle. Producteur incontournable au Canada, il est accusé de viol par une femme. Les faits remonteraient à 1994.

À lire aussi

- Politiquela transparence de la vie publique se met en place dans la douleur. La Haute Autorité dénonce une série de manquements. Sur les 577 députés, 13 n'ont pas déposé leur déclaration d'intérêts et ceux qui l'ont fait dévoilent des situations discutables.

- Levothyroxdes consignes auraient été données au médecin par l'Ordre de la profession pour ne pas alimenter la liste des patients qui se disent victimes des effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox.

- Social : un comité d'entreprise sous haute tension à Lidl. À la suite du reportage de Cash Investigations dénonçant les conditions de travail des salariés, une réunion houleuse a eu lieu entre la direction et les représentants syndicaux.

- DisparitionDanielle Darrieux s'est éteinte. Âgée de 100 ans, elle avait commencé sa carrière au théâtre en 1931, à 14 ans. En 85 années de carrière, elle a tourné  avec les plus grands. Mais Danielle Darrieux, c'était aussi un joli brin de voix.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/