1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le coronavirus va avoir un impact sur la "participation électorale", dit Jean-Daniel Lévy
1 min de lecture

Le coronavirus va avoir un impact sur la "participation électorale", dit Jean-Daniel Lévy

INVITÉ RTL - Un Français sur trois s'inquiète d'être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote. "On n'a jamais connu une telle situation", précise Jean-Daniel Levy, directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive.

Un tiers des Français estiment qu'il y a un risque élevé d'être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote.
Un tiers des Français estiment qu'il y a un risque élevé d'être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote.
Le coronavirus va avoir un impact sur la "participation électorale", dit Jean-Daniel Lévy
06:06
Le coronavirus va avoir un impact sur la "participation électorale", dit Jean-Daniel Lévy
06:06
Yves Calvi - édité par Camille Descroix

Un nouveau baromètre, à quelques jours à peine du premier tour, nous révèle ce jeudi 12 mars l’impact du coronavirus sur les intentions de vote des Français aux élections municipales.

"L’épidémie va avoir un double impact", indique Jean-Daniel Levy, directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive. "Un impact sur les thématiques de campagne puisqu'on en parle énormément. Et un autre car on ne sait pas quelles conséquences cela peut avoir en termes de participation électorale", précise-t-il.

1/3 des Français estiment qu’il y a un risque élevé d’être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote. De tels doutes se sont-ils déjà fait sentir à quelques heures d’un vote ? "On n'a jamais connu une telle situation", explique-t-il. Les inquiétudes des Français, pour leur santé, "ça va tenailler un Français sur 3", poursuit-il.

Dans le détail, 63% des Français se déclarent tout à fait certains d’aller voter, c’est finalement la même proportion qu’en 2014. "C'est absolument paradoxal", déclare-t-il, "On va voir les effets du coronavirus et de la prise de parole du président qui peut être soit anxiogène, soit rassurante. Mais on a un niveau de participation qui est assez proche de 2014".

À lire aussi

Et un chiffre fort : 47% des électeurs indiquent voter pour une liste EELV. Soit près d’1 français sur 2. "C'est la force politique montante, au détriment du parti Socialiste", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/