1 min de lecture Disparition

L'Assemblée rend hommage à Patrick Devedjian et au député Jean-François Cesarini

L'Assemblée nationale a rendu hommage mardi à l'ancien ministre Patrick Devedjian, décédé pendant le week-end du coronavirus, ainsi qu'au député de la majorité, Jean-François Cesarini, mort d'un cancer à 49 ans.

Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale
Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

À l'ouverture de la séance des questions au gouvernement dans un format très restreint pour raisons sanitaires, le président Richard Ferrand a commencé par saluer "le courage et la mobilisation des habitants de notre pays dans les heures difficiles que nous traversons".


Il a ensuite évoqué deux disparitions récentes dans le domaine politique, l'ancien ministre Patrick Devedjian, membre de LR et le député de la majorité, Jean-François Cesarini.

"La pandémie a aussi endeuillé notre République en enlevant la vie à notre ancien collègue Patrick Devedjian  qui "pendant plus de 30 ans, soit comme député soit comme ministre, siégea dans cet hémicycle". Il a salué l'"esprit" et le "brio" du président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, décédé dans la nuit de samedi à dimanche du Covid-19.

Richard Ferrand a ensuite évoqué la disparition de Jean-François Cesarini, député du Vaucluse "qui luttait depuis trois années contre une autre maladie tout aussi redoutable". Évoquant l'"altruisme" de cette figure de l'aile gauche des "marcheurs", il a souligné que cette qualité "allait de pair avec un profond humanisme", précisant qu'il prononcerait un éloge funèbre lors d'une prochaine séance.

À lire aussi
Lac d'Annecy (Illustration). faits divers
Haute-Savoie : une femme tombée dans le lac d’Annecy portée disparue

La séance s'est poursuivie par une minute de silence pour rendre hommage aux disparus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Patrick Devedjian Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants