1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Plan de sobriété : le gouvernement veut pousser les Français à mettre en veille leur box Internet
3 min de lecture

Plan de sobriété : le gouvernement veut pousser les Français à mettre en veille leur box Internet

Dans le cadre du plan de sobriété présenté jeudi 6 octobre, le gouvernement entend pousser les opérateurs télécoms à mettre en veille les box Internet lorsqu'elles ne sont pas utilisées pour limiter la consommation électrique du pays.

La mise en veille des box et décodeurs est l'une des mesures du plan de sobriété énergétique du gouvernement
La mise en veille des box et décodeurs est l'une des mesures du plan de sobriété énergétique du gouvernement
Crédit : BARBARA GINDL / APA / AFP
profilrtl
Benjamin Hue

C'est  l'une des principales mesures du volet numérique du plan de sobriété énergétique présenté par le gouvernement ce jeudi 6 octobre pour "passer l'hiver" dans le contexte de tension sur les capacités de production d'électricité du pays qui pourrait manquer d'énergie en cas de pics de consommation durant la période hivernale. Comme RTL a pu le constater dans le dossier de presse gouvernemental, confirmant une information de BFMTV, l'exécutif entend mettre à contribution les opérateurs télécoms pour réduire la consommation d'énergie des box Internet.

"Les acteurs du secteur définiront les critères d’un paramétrage des box internet et des décodeurs TV pour une mise en veille en cas de non-utilisation", peut-on lire dans le document, qui cite également une étude de Green IT selon laquelle "une box ADSL/fibre consomme en moyenne 158 kWh d’électricité par an et jusqu’à 300 kWh selon les
modèles". 

Invité par RTL à préciser les modalités de cette mesure, le cabinet du ministre délégué au Numérique explique qu'il s'agit de proposer une fonctionnalité de mise en veille automatique sur les box et les décodeurs à la faveur d'une mise à jour logicielle ou de l'intégration une telle fonction sur les prochains équipements commercialisés. "Aujourd'hui, certains décodeurs se mettent en veille quand on éteint la TV. (Comme, par exemple, le système de l'Apple TV, Ndlr). Mais ce n'est pas le cas de tous les décodeurs TV des opérateurs, il faut souvent éteindre sa TV et son décodeur pour les mettre en veille. Pour les box, la plupart des opérateurs proposent déjà des plages horaires où il est possible de couper le WiFi ou la box à la demande de l'utilisateur. L'idée, c'est d'avoir une mise en veille automatique qui serait générée par défaut au bout d'un certain temps d'inactivité ou lorsque  la box ne détecte plus aucun appareil branché en WiFi", explique le cabinet de Jean-Noël Barrot.

Concernant l'horizon de la mise en place d'une telle mesure, Bercy s'en remet aux opérateurs. Certains ont déjà commencé à évoquer la question, à l'instar d'Orange qui a, comme le rapporte Numerama, fait savoir récemment qu'il allait adresser des SMS à ses clients en cas de pic de consommation pour les inciter à mettre en place des éco-gestes, comme l'extinction de leur box et décodeur TV ou le fait de privilégier le WiFi à la 4G à la maison.

La consommation d'une box coûte environ 15 euros par an par ménage

Ce n'est pas la première fois que cette mesure est évoquée au plus haut niveau de l'État. Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran avait déjà invité les Français à débrancher le WiFi avant de partir en week-end ou en vacances cet été, pour faire baisser leur facture d'électricité alors que le conflit ukrainien laisser augurer des mois difficiles à venir en matière d'énergie. 

Début juillet, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) avait publié des tableaux montrant la consommation moyenne des appareils domestiques. L'agence estimait alors la consommation annuelle d'une box Internet à environ 97 kWh par an, pour un coût annuel de 16 euros sur la facture d'électricité. Calcul auquel il fallait ajouter 87 kWh pour les ménages équipés d'un décodeur TV, soit environ 15 euros. À titre de comparaison, la consommation d'un téléviseur était estimée à 187 kWh par an. Dans une note récente, l'Arcep a pour sa part estimé que les box Internet allumées en permanence avaient une consommation équivalente à deux ou trois réacteurs nucléaires en Europe, rappelle BFMTV.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire