1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉE RTL - Fessenheim : quand Le Pen disait ne pas pouvoir "rallumer la gazinière"
1 min de lecture

INVITÉE RTL - Fessenheim : quand Le Pen disait ne pas pouvoir "rallumer la gazinière"

Candidate à l'élection présidentielle de 2022, Marine Le Pen demande un "moratoire" à Emmanuel Macron sur la fermeture de la centrale, afin de pouvoir la rouvrir.

Marine Le Pen invitée du Grand Jury le 28 novembre 2021
Marine Le Pen invitée du Grand Jury le 28 novembre 2021
Crédit : RTL
Le Grand Jury de Marine Le Pen
54:55
Le Grand Jury de Marine Le Pen
54:54
Marie-Pierre Haddad

Le thème du nucléaire s'impose dans la campagne présidentielle de 2022. Marine Le Pen a indiqué à plusieurs reprises vouloir construire "six EPR" et "rouvrir Fessenheim" si elle est élue présidente.

Invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 28 novembre, la candidate à l'élection présidentielle a été interrogée sur des propos tenus lors d'une précédente émission où elle déplorait la fermeture de la centrale nucléaire et estimait que sa réouverture n'était pas possible. "On ne peut pas. C'est fermé, c'est fermé. Ce n'est pas la gazinière : c'est éteint, c'est fini, c'est fermé", insistait-t-elle lors Grand Jury le 23 février 2020. 

Ce dimanche 28 novembre, Marine Le Pen a expliqué ce retournement. "En réalité, le désarmement de Fessenheim arrivera à un point de non retour en mars 2022", explique-t-elle, "c'est la raison pour laquelle", elle demande à Emmanuel Macron "un moratoire sur le démantèlement de Fessenheim pour laisser éventuellement à son successeur la possibilité de faire machine-arrière". 

Selon l'ancienne présidente du Rassemblement national, ce démantèlement est "semble-t-il, encore possible jusqu'en mars 2022". Elle dénonce un "gâchis" et une "décision politique" de la part du chef de l'État. "Aucune condition de sécurité n'était à l'origine de la décision d'Emmanuel Macron, qui a fait plaisir aux écologistes", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/