1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL : "Nous contiendrons les hausses des prix de l'énergie", assure Gabriel Attal
1 min de lecture

INVITÉ RTL : "Nous contiendrons les hausses des prix de l'énergie", assure Gabriel Attal

Le ministre délégué aux Comptes publics annonce que des mesures seront rendues publiques en parallèle de la présentation du budget pour continuer d'amortir les hausses des coûts de l'énergie.

Gabriel Attal est l'invité du Grand Jury, dimanche 28 août 2022.
Gabriel Attal est l'invité du Grand Jury, dimanche 28 août 2022.
Crédit : Nicolas Kovarik /Agence 1827 /RTL
Le Grand Jury de Gabriel Attal
00:54:22
Le Grand Jury de Gabriel Attal
00:54:22
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost - édité par Sandra Cazenave

La Première ministre Élisabeth Borne a promis d'amortir les hausses des coûts de l'énergie. "Elles ne s'appliqueront pas sur les prix que paieront les Français (...) Nous contiendrons les hausses des prix de l'énergie, assez spectaculaires", appuie Gabriel Attal. Invité du Grand Jury RTL, le Figaro, LCI ce dimanche 28 août, le ministre délégué aux Comptes publics rappelle que les hausses du prix du gaz et de l'électricité dans les factures des Français ont été "amorties" depuis un an avec, entre autres, le bouclier tarifaire, les fonds pour les entreprises énergo-intensives et "un filet de sécurité" pour les collectivités locales. "Si on ne l'avait pas fait, les Français auraient reçu une augmentation de leur facture d'électricité de 45 à 50%", cite-t-il.


Le pouvoir d'achat des Français va être "protégé", avec notamment la poursuite du bouclier tarifaire jusqu'à fin 2022. Quid de 2023 ? "En parallèle de la présentation du budget 2023, dans les prochaines semaines, on fera des annonces sur ce sujet", ajoute Gabriel Attal, qui refuse de s'engager sur des chiffres.  D'ores et déjà, il compare la politique mise en place par le gouvernement Macron avec celles des voisins européens, où l'inflation est plus importante.

"Nous allons continuer à agir, et ça a un coût", avoue-t-il. "La vérité est que l'État ne peut pas à lui seul annuler les effets de l'inflation sur le portefeuille des Français."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.