1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Inflation : que peut réellement faire le président de la République pour le pouvoir d'achat des Français ?
2 min de lecture

Inflation : que peut réellement faire le président de la République pour le pouvoir d'achat des Français ?

L'Insee estime que l'inflation poursuit sa hausse en avril, pour atteindre 4,8% sur un an. S'il est certain que l'augmentation générale des prix impacte le pouvoir d'achat des Français, le chef de l'État peut-il vraiment agir ?

Emmanuel Macron devant le palais de l'Élysée le 28 février 2022
Emmanuel Macron devant le palais de l'Élysée le 28 février 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Lison Bourgeois

Selon une publication de l'Insee de ce vendredi 29 avril, l'inflation a significativement continué à s'accélérer en avril en France. Une première estimation l'établit actuellement à 4,8% sur un an. Dans cet état des lieux, l'Insee estime qu'en avril, "les prix de l'énergie se replieraient en lien avec la baisse des prix des produits pétroliers, et ceux des produits manufacturés ralentiraient". 

Si l'Insee rappelle que l'estimation définitive ne sera publiée que le 13 mai, le maintien de la courbe haute de l'inflation inquiète beaucoup. En France, le taux d'inflation atteint en mars était un sommet jamais atteint depuis le milieu des années 1980. Un niveau exceptionnel que l'on observe aussi dans de nombreux pays européens et qui est directement lié au conflit sur le sol ukrainien.

Si le pouvoir d'achat était un des thèmes majeurs de cette campagne présidentielle, le président réélu ne dispose plus d'énormément d'options pour endiguer le problème de l'inflation. Aujourd'hui, la dette française s’est accrue de 600 milliards d’euros en cinq ans et les mesures du "quoi qu'il en coûte" mises en place pendant la crise sanitaire pourraient se prolonger encore un peu.

Invité du 8h30 de Franceinfo, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a assuré que cette situation économique soulevait "des inquiétudes". Ce dernier a appelé le président réélu à “répondre aux préoccupations concrètes des travailleurs en termes de salaires et de pouvoir d'achat”. Selon lui, “il faut des aides beaucoup plus ciblées” pour le pouvoir d’achat des ménages, notamment en matière de carburants.

Augmenter les salaires ?

À lire aussi

Lors du débat de l'entre-deux-tours du mercredi 20 avril, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont eu de fortes divergences sur la question des salaires. Le candidat La République en Marche a rappelé à son adversaire que ce n'est pas le président qui "administre" les salaires.

Sans avoir d'impact directement sur les salaires, le président de la République peut impacter le pouvoir d'achat des salariés. Par exemple en gelant "les cotisations patronales" pour toute hausse de salaire de 10% accordée à l'ensemble des salariés gagnant jusqu'à trois fois le Smic, comme le proposait Marine Le Pen. Ou alors en mettant en place souhaite un dispositif de prime versée par les entreprises, qui sera défiscalisée jusqu'à 6.000 euros, comme le proposait Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de