1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Impôts : "Il y a une vraie demande d'équité", dit Emmanuelle Wargon sur RTL
1 min de lecture

Impôts : "Il y a une vraie demande d'équité", dit Emmanuelle Wargon sur RTL

INVITÉE RTL - La secrétaire d'État chargée de l'animation du grand débat évoque la possibilité d'un référendum sur l'ensemble des propositions faites à Emmanuel Macron.

Emmanuelle Wargon invitée de RTL le 14 mars 2019
Emmanuelle Wargon invitée de RTL le 14 mars 2019
Crédit : RTL
Impôts : "Il y a une vraie demande d'équité" dit Emmanuelle Wargon sur RTL
06:31
Impôts : "Il y a une vraie demande d'équité" dit Emmanuelle Wargon sur RTL
06:32
- édité par Quentin Marchal

La première étape du grand débat national lancé il y a deux mois à la suite de la crise du mouvement des "gilets jaunes" se termine vendredi 15 mars. Emmanuelle Wargon dresse le bilan positif : "On a créé une attente forte et je voudrais saluer tous les Français qui ont participé, écrit dans les cahiers citoyens aux maries, et se sont rendus à l'une des 10.000 réunions destinées au grand débat".

La secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de l'animation du grand débat, estime également pouvoir être rassurante le concernant : "La parole sera prise en compte et restituée. On travaille avec nos équipes pour traiter l'intégralité des contributions qui éclairent les décisions politiques à prendre. Nous avons une volonté très forte d'aller loin".

Elle détaille les demandes des Français sur le grand débat : "Il y a beaucoup de contributions sur la fiscalité et une forte demande de ne pas augmenter les impôts, une vraie demande d'équité. Que ceux qui contribuent ne soient pas toujours les mêmes. Il faut l'entendre. La question est posée, il faudra qu'on y réponde".

Emmanuelle Wargon est enfin revenue sur un potentiel référendum concernant l'ensemble des propositions faites à Emmanuel Macron : "C'est ouvert, c'est possible. Cela fait parti des option mais ça n'est pas tranché. On sait bien que les réponses apportées aux Français ne doivent pas être que des réponses du gouvernement".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/