1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Guerre en Ukraine : la FFF "penche pour une exclusion de la Russie" de la Coupe du monde 2022
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : la FFF "penche pour une exclusion de la Russie" de la Coupe du monde 2022

La Fédération française de football a annoncé ce dimanche 27 février qu'elle "penchait pour une exclusion de la Russie" du prochain Mondial, en réaction à l'invasion de l'Ukraine.

Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football
Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Romain Giraud

Vers une exclusion de la Russie pour la Coupe du monde 2022 ? C'est en tout cas une hypothèse qui se dessine peu à peu, quatre jours après l'invasion des troupes militaires russes sur le sol ukrainien. Ce dimanche 27 février, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a affirmé qu'il serait préférable que la sélection de Russie soit exclue de la compétition qui aura lieu en fin d'année au Qatar

"Le monde du sport, et en particulier du football, ne peut pas rester neutre. Je ne m'opposerai certainement pas à une exclusion de la Russie", a expliqué Le Graët au journal Le Parisien, alors que plusieurs nations ont déjà prévenu qu'elles refuseraient d'affronter les Russes en barrage de la Coupe du monde.

L'équipe entraînée par l'ancien joueur Valeri Karpine doit en effet jouer les derniers matches de qualifications à la fin du mois de mars afin de valider sa participation. Mais leur premier adversaire dans le groupe B, la Pologne, a affirmé ce samedi qu'elle refusait de jouer contre la Russie en réponse au conflit. Ce dimanche, c'est la République tchèque qui est également allée dans ce sens, elle qui pourrait rencontrer la Russie en finale du groupe. 

De quoi mettre la pression du la FIFA, qui aura donc une décision cruciale à prendre dans les prochains jours. Mais dans ce contexte, difficile d'imaginer un autre scénario que l'exclusion de la Russie. Pour rappel, c'est la Russie elle-même qui avait accueilli l'exercice précédent en 2018, qui avait vu la France être sacrée championne du monde au stade Loujniki, sous les yeux de Vladimir Poutine et du président de la FIFA Gianni Infantino. Les deux hommes affichaient d'ailleurs à l'époque d'excellents rapports. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.