2 min de lecture Emmanuel Macron

Grand débat national : l'exécutif a choisi deux duos pour remplacer Chantal Jouanno

INFO RTL - Après le départ de Chantal Jouanno, qui pour piloter le grand débat national, qui va s'ouvrir mardi 15 janvier ? L’exécutif devrait désigner un deux duos : deux membres du gouvernement et deux personnes de la société civile.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Grand débat national : l'exécutif a choisi deux duos pour remplacer Chantal Jouanno Crédit Image : Ian LANGSDON / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Marie Sasin

L’information n’est pas encore publique mais l’exécutif semble avoir trouvé l’attelage qu’il recherchait. Il ne s’agira pas comme certains l’avaient annoncé d’un collège de personnalités. D’un côté, l’exécutif devrait désigner un duo de "sages" : je vous avais parlé jeudi dernier de Nicole Notat, l’ancienne patronne de la CFDT.

À ses côtés, Jean-Paul Bailly, ancien patron de la RATP puis de La Poste. Deux personnalités considérées comme expertes du dialogue social. Ils seraient les garants du bon déroulé de ce débat. De l’autre, côté politique, deux jeunes membres du gouvernement devraient été nommés pour en être les "animateurs".

Sébastien Lecornu, en charge de la Cohésion des territoires, déjà très investi, il sera particulièrement à la pointe auprès des élus. "On lui redonne tous les dossiers casse gueule (Notre-Dame-des-Landes, Bure...) parce qu’il est bon", commentait l’un de ses amis hier

Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique, elle s’occupera de la partie "grand public". Un choix qui répond à ce qu’ont martelé les proches du Président comme ceux du Premier ministre depuis la semaine dernière et notamment au moment de la démission de Chantal Jouanno : "Le gouvernement doit assumer la responsabilité politique de ce débat".

Tout n’est pas encore réglé pour autant

À lire aussi
Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre écologie
Emmanuel Macron participera à une Convention citoyenne sur le climat en janvier

Samedi 12 janvier, dans la soirée, une lettre de cadrage a été transmise aux préfets pour leur demander d’être des "facilitateurs". Le ministère de la Cohésion des territoires en dira plus aujourd’hui très concrètement sur ses fameux "kits". 

Une réunion a eu lieu hier soir à l’Élysée en présence des deux ministres en charge du pilotage, donc, Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon ainsi que du patron de REM, Stanislas Guérini.

Une question est par exemple soulevée dans l’entourage du président. Faut-il, pour "populariser" ce débat, autrement dit pour en faire un succès de participation, en passer par des médias traditionnels ?

Organiser des débats télévisés, par exemple. "C’est sûr que c’est pas avec une lettre de cinq pages qu’on va y arriver", concédait hier soir un membre de l'entourage du chef de l'État.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gouvernement Débat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants