2 min de lecture Grand débat

Grand débat : faut-il comptabiliser le vote blanc lors des élections ?

ÉCLAIRAGE - Le vote blanc fait partie des nombreux débats sur la réforme des institutions présentés lors du grand débat national. Pourquoi le comptabiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Un bulletin de vote (image d'illustration)
Un bulletin de vote (image d'illustration) Crédit : FRED TANNEAU / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

C'est une rengaine : comptabiliser le vote blanc lors des élections. Depuis le lancement du grand débat national, certains Français demandent qu'il soit pris en compte. Une mesure "gadget", estime le député des Alpes-Maritimes Éric Ciotti, invité dimanche 10 mars du Grand Jury RTL. Voter, "c'est choisir, on décide, on élit, on prend position", estime-t-il. "Le vote blanc, c'est ne pas décider. On ne peut pas faire avancer un pays comme cela".

Pourtant, selon un sondage BVA pour RTL et Orange, 80% des Français se disent favorables au vote blanc. Il pointe le fait que 63% des Français interrogés veulent "avoir davantage recours au référendum au niveau national". 61% sont favorables à l'introduction d'une dose de proportionnelle pour certaines élections. En revanche, ils sont 54% à vouloir rendre le vote obligatoire.

Depuis 1993, il y a eu 43 propositions de lois pour reconnaître le vote blanc, comme le souligne l'INA. Lors de l'élection présidentielle de 2017, Benoît Hamon était favorable à cette proposition. "Si le vote blanc est majoritaire, l’élection doit être annulée et un nouveau scrutin doit être programmé", expliquait-il.

À lire aussi
Une réunion du Grand Débat orchestré par Emmanuel Marcron en janvier 2019 Grand débat
Grand débat : comment sont traitées les contributions des Français
Faut-il comptabiliser le vote blanc dans les élections ?
Nombre de votes : 2388 *Sondage à valeur non scientifique

Qu'est-ce que le vote blanc ?

Le vote blanc est différent du vote nul. Un vote blanc correspond à une enveloppe vide glissée dans l'urne. Cela peut aussi être une enveloppe contenant un bulletin blanc, sans aucune inscription dessus. Le vote nul est un bulletin qui a été raturé ou déchiré.  

Invité sur RTL, le politologue Philippe Moreau-Chevrolet indique qu'"au regard de la loi, les votes nuls ou blancs sont comptabilisés de la même façon. C'est comme si vous mettiez votre bulletin à la poubelle et c'est justement tout l'enjeu du débat. Actuellement, le vote blanc est reconnu mais cela ne change pas les règles d'obtention de la majorité. Ça ne change pas les suffrages exprimés", explique-t-il.

La matérialisation d'un refus

Le vote blanc est-il une bonne idée ? "Les avantages sont que cela rendrait compte de la situation politique actuelle qui est une large majorité de Français. 2017 a enregistré un record absolu de vote blanc (8,5% ndlr). Il a un refus des électeurs de départager entre des choix auxquels ils ne croient pas", indique le politologue. 

Cependant, il souligne une "triste réalité politique" en France. "Ils ne se reconnaissent plus dans les choix que l'on propose. Ils n'ont plus envie de voter pour ces candidats-là. Institutionnaliser le vote blanc revient à dire que l'on va voter pour ce que l'on croit vraiment, c'est-à-dire pour rien. On veut voter parce que c'est un devoir civique, mais on ne sait pas pour qui voter", ajoute-t-il.

Une bombe à retardement

Le vote blanc est-il une bombe à retardement ? "Si vous le comptabilisez dans les suffrages exprimés, quelqu'un comme Emmanuel Macron, au premier tour, n'aura plus 24% mais 18%. Ça tue ou ça diminue la légitimité de la démocratie représentative. Ça veut dire un Français sur cinq", détaille Philippe Moreau-Chevrolet qui estime que "l'on introduit un ver dans le système". 

Il pointe ainsi le risque que le vote blanc "bouleverse tout". "Les Français ne croient plus en l'offre politique actuelle, mais le problème c'est qu'il n'y en a pas d'autre. Si on avait un candidat brillant, ça se saurait", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grand débat Vote Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797014342
Grand débat : faut-il comptabiliser le vote blanc lors des élections ?
Grand débat : faut-il comptabiliser le vote blanc lors des élections ?
ÉCLAIRAGE - Le vote blanc fait partie des nombreux débats sur la réforme des institutions présentés lors du grand débat national. Pourquoi le comptabiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/grand-debat-faut-il-comptabiliser-le-vote-blanc-dans-les-elections-7797014342
2019-03-11 14:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zNmln2W6fr-R7beHq-iqLw/330v220-2/online/image/2018/0712/7794087256_un-bulletin-de-vote-image-d-illustration.jpg