2 min de lecture Vote

Résultats présidentielle 2017 : le vote blanc à son plus haut niveau sous la Vème République

Le second tour de l'élection présidentielle de 2017 est le scrutin où l'on a le plus voté blanc sous la Vème République.

Le dépouillement d'une urne (illustration)
Le dépouillement d'une urne (illustration) Crédit : AFP / Pascal Pavani
Loris Boichot

Un record. Pour le second tour de la présidentielle, 8,49% des électeurs ont voté blanc, selon les chiffres du Ministère de l'Intérieur. C'est le taux de bulletins blancs le plus haut dans l'histoire de la Vème République.

Au total, environ 3 millions de bulletins blancs sont estimés, contre 660 000 (1,78% des votants) au premier tour. C'est plus que lors du second tour de 2012 (2,2 millions de blancs et nuls), loin des 1,6 millions de 2007 et des 1,8 millions de 2002, lors du face-à-face entre Jean-Marie Le Pen et Jacques Chirac. Le record de 2017 est d'autant plus exceptionnel que c'est la première élection présidentielle qui comptabilise séparément le vote blanc et le vote nul, en vertu de la loi de 2014.

12% de bulletins blancs et nuls

Avec les bulletins nuls (3% des votants selon le Ministère de l'Intérieur), le taux de votes blancs et nuls atteint 12%, soit environ 4,2 millions de bulletins. C'est le taux le plus haut de la Vème République, le dernier record ayant été atteint en 1969 (6,4% des bulletins blancs ou nuls). À l'époque, deux candidats de droite étaient présents au second tour : Alain Poher et Georges Pompidou. "Bonnet blanc et blanc bonnet" pour le parti communiste, qui avait appelé à l’abstention.

Historique des votes blancs et nuls à l'élection présidentielle sous la Vème République
Historique des votes blancs et nuls à l'élection présidentielle sous la Vème République Crédit : Laurence SAUBADU / AFP

Le record de 2017 peut s'expliquer par le mouvement du "ni-ni" qui s'est exprimé pendant l'entre-deux tours. Dans le camp de Jean-Luc Mélenchon, qui a refusé de donner une consigne de vote, 36,12% des "Insoumis" se sont déclarés en faveur d'un vote blanc ou nul, lors d'une consultation en ligne. Dans les rues, les slogans "ni patrie ni patron" et "ni Le Pen ni Macron", en provenance d'une partie de la gauche radicale, ont renvoyé dos à dos les deux candidats. À droite, Laurent Wauquiez, Eric Ciotti et Henri Guaino ont refusé d'appeler à voter pour Emmanuel Macron.

À lire aussi
présidentielle 2017
Juppé sur RTL : "Peut-être n'avais-je pas l'ambition présidentielle chevillée au corps"

Les 12% de bulletins blancs ou nuls s'ajoutent à un taux d'abstention qui atteint 25,38% des inscrits, le plus élevé à une élection présidentielle depuis 1969 (31,4%). Entre l'abstention, le vote blanc et le vote nul, un Français sur trois n'a pas fait de choix ce dimanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vote Présidentielle 2017
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants