2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : encore un désaccord entre l'Élysée et Matignon

Alors qu'Emmanuel Macron exhorte ses ministres à aller à la rencontre des "gilets jaunes", Édouard Philippe les pousse à écumer les plateaux de télévision.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
"Gilets jaunes" : l'Élysée et Matignon se livrent à une bataille de communication Crédit Image : ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Félix Roudaut

Entre ses propres tergiversations et l’absence d’interlocuteurs du côté des "gilets jaunes", difficile pour l’exécutif de continuer à communiquer depuis deux semaines. Quelques ministres gardent même un souvenir amer de certains de leurs passages à la télévision, notamment le week-end dernier.

L'hebdomadaire Le Point rapporte dans son édition de jeudi 6 décembre ce savon passé par le chef de l’État au porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, lundi 3 décembre lors de la fameuse réunion de crise à l’Élysée : "Arrête d’envoyer des ministres sur les plateaux de télé, c’est sur les ronds-points tenus par les 'gilets jaunes' qu’ils doivent être !" 

Cette anecdote révèle un énième point de désaccord entre l’Élysée et Matignon. Car consigne avait été passée par le cabinet du Premier ministre aux membres du gouvernement de se déployer sur les plateaux de télévision. Certains d’entre eux ont d’ailleurs refusé de le faire. 

À lire aussi
Un membre des "gilets jaunes" le 9 décembre 2018, près de Marseille. Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : la violence est "inhérente" au mouvement, dit Éric Coquerel

"Je n’ai pas voulu aller au spectacle, ça rabaisse la fonction !", grommelait par exemple une ministre à ce sujet, jeudi 6 décembre. "Et puis ça fait dire n’importe quoi. D’ailleurs, Macron est sur la même ligne que moi." Et de citer en exemple le passage de Marlène Schiappa, la ministre en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes, sur France 3, mardi 4 décembre dans la soirée. C’est là qu’elle s’est prononcée en faveur d’un rétablissement de l’ISF, avant de se faire recadrer par l’Élysée sur ce sujet.

"Pour moi, l’avenir c’est François Baroin"

De nombreux présidents de région s'estiment méprisés par Emmanuel Macron. L'un d'eux s'est laissé aller à cette petite confidence : "Pour moi, l’avenir c’est François Baroin. Il correspond à une équation : il croit en l’économie de marché, mais il est attentif aux milieux modestes. Il a une fibre chiraquienne. C’est un élu local. Il a exercé des responsabilités gouvernementale." 

Le président des Maires de France, à qui le Chef de l’État reproche d’instrumentaliser politiquement l’association, aurait l’intention de "laisser passer les municipales" avant de réfléchir à quoi que ce soit, selon ce même président de région, qui assure l’avoir interrogé.

L’embarrassant parrain de l'école de Marion Maréchal

L’ISSEP, l’école fondée par Marion Maréchal à Lyon fait parler d’elle. Certains de ses étudiants ont choisi Georges Loustaunau-Lacau pour parrain de promotion : un général "héros" des deux guerres mondiales, mais aussi et surtout notoirement antisémite. Un choix réalisé quelques semaines après que l’armée a décidé de débaptiser une promotion de Saint-Cyr qui avait fait le même choix sulfureux.

La provocation était toute trouvée. Les étudiants de l’ISSEP défendent leur choix dans une tribune parue dans l’hebdomadaire Valeurs Actuelles.

Poutine et Fillon, des "amis de longue date"

Bien loin de la crise des "gilets jaunes", François Fillon se trouvait mercredi 5 décembre en Russie pour un échange avec Vladimir Poutine. L’ancien candidat à la présidentielle, qui travaille désormais pour le fonds d’investissements Tikehau Capital SCA s’est bien gardé de communiquer personnellement sur le sujet. C‘est le Kremlin qui a publié en revanche une photo de l’entretien, présentant Vladimir Poutine et François Fillon comme des "amis de longue date".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Matignon Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795837413
"Gilets jaunes" : encore un désaccord entre l'Élysée et Matignon
"Gilets jaunes" : encore un désaccord entre l'Élysée et Matignon
Alors qu'Emmanuel Macron exhorte ses ministres à aller à la rencontre des "gilets jaunes", Édouard Philippe les pousse à écumer les plateaux de télévision.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-encore-un-desaccord-entre-l-elysee-et-matignon-7795837413
2018-12-07 09:07:37
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rEswVb0E7RS0lld5pM0laQ/330v220-2/online/image/2018/0328/7792809574_emmanuel-macron-et-edouard-philippe-dans-la-cour-d-honneur-des-invalides-le-28-mars-2018.jpg