1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Financement illégal de campagne : que reproche-t-on à Valérie Pécresse ?
1 min de lecture

Financement illégal de campagne : que reproche-t-on à Valérie Pécresse ?

L'ancienne candidate des Républicains à l'élection présidentielle est visée par une enquête préliminaire au sujet du financement de sa campagne.

Valérie Pécresse, lors de son dernier meeting, le 7 avril 2022 à Lyon.
Valérie Pécresse, lors de son dernier meeting, le 7 avril 2022 à Lyon.
Crédit : OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP
Financement illégale de campagne : que reproche-t-on à Valérie Pécresse ?
00:01:24
Marie Moley - édité par Nicolas Barreiro

Cinq mois après l'élection présidentielle, on apprend le mardi 27 septembre qu'une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris concernant la campagne de Valérie Pécresse. Elle est suspectée de détournement de fonds publics. La justice cherche à savoir si la candidate LR a utilisé l'argent de sa région, l'Île-de-France, pour mener campagne.

Au départ, c'est l'écologiste Julien Bayou, qui est aussi conseiller régional francilien, qui accuse Valérie Pécresse d'avoir utilisé les moyens de la région pour faire campagne. En avril dernier, en pleine campagne présidentielle, il dépose ainsi un signalement auprès du parquet de Paris, dans lequel il pointe un "mélange des genres". Il évoque notamment la contribution d'une agente de la région, directrice de cabinet de Valérie Pécresse, qui aurait "travaillé sur la campagne sur son temps de travail et qui l'aurait aidée à rédiger à son programme". 

L'entourage de Valérie Pécresse assure que c'est "faux" puisque la directrice de cabinet de l'ex-candidate "a pris un congé, précisément pour se consacrer à la campagne" sans mélange des genres.


Les accusations de Julien Bayou s'appuient entre autres sur les propos d'une conseillère régionale LR, qui avait claqué la porte en mars, en dénonçant une campagne hors-sol. L'entourage de Valérie Pécresse assure de son côté que tout a été fait dans les règles et dénonce les méthodes "calomnieuses" des Verts. L'ex-candidate va d'ailleurs déposer plainte contre X pour dénonciation calomnieuse. L'un de ses conseillers soupire : "On en a connu des boules puantes pendant la campagne, mais on pensait que c'était fini". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire