3 min de lecture Les Républicains

Ex-Les Républicains, Xavier Bertrand renoue avec le parti de Christian Jacob

DÉCRYPTAGE - Le président de la région des Hauts-de-France n'hésite pas à s'afficher aux côtés de candidats Les Républicains pour les élections municipales. Une proximité avec le parti qu'il cultive depuis quelques mois.

Xavier Bertrand et Rachida Dati, le 25 février 2020
Xavier Bertrand et Rachida Dati, le 25 février 2020 Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Il avait quitté Les Républicains, au lendemain de l'élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti. "La droite à laquelle j'ai adhéré, c'est à la fois la filiation au général de Gaulle et à Jacques Chirac... 2002 semble si loin. Je pense sincèrement qu'aujourd'hui, nous sommes dans une dérive", déclarait-il. Ce 11 décembre 2017 semble désormais un lointain souvenir. 

Depuis, Laurent Wauquiez a quitté la présidence des Républicains, après la débâcle électorale aux élections européennes. Christian Jacob a pris la tête du parti avec pour principale mission de rassembler ce qu'il en reste avant les élections municipales. Xavier Bertrand, lui, a fait un pas de plus vers une éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2022, en affirmant y "penser". 

"Depuis l’arrivée de la nouvelle direction 'et à mesure que les échéances électorales arrivent', persiflent quelques élus LR, les messages de Xavier Bertrand se font beaucoup plus amicaux", notait Le Figaro en février dernier. Autant d'événements qui semblent avoir réconcilié le président de la région des Hauts-de-France avec sa famille politique.

Une présence remarquée en interne

L'élection du nouveau président du parti, Christian Jacob, le 13 octobre 2019, a provoqué une refonte des instances du parti avec l'arrivée d'une nouvelle garde au sein des Républicains. Guillaume Peltier, numéro 2 du parti, a ainsi été chaleureusement salué par Xavier Bertrand, lors d'une réunion publique dans l'Aisne en début d'année. "Au niveau national, dans cette génération, c’est un des plus grands talents que nous ayons. Pourquoi ? Parce qu’il a déjà une conviction : si la droite n’est pas populaire, elle n’aura pas d’avenir", disait l'ancien membre du parti.

À lire aussi
Le palais Rohan, mairie de Bordeaux élections municipales
Municipales à Bordeaux : les listes LR et LaREM en passe de fusionner

Autre signal : Xavier Bertrand s'est rendu à l'Assemblée nationale, mais en tant qu'invité virtuel des Républicains. "Le temps d’un message vidéo enregistré de huit minutes vingt, pour louer le travail fait par ses anciens camarades et vilipender le projet de réforme 'ni fait ni à faire' du gouvernement. Puis disparaître comme il était apparu, d’un coup de télécommande", racontait Le Parisien

Le député de l'Aisne et membre de la direction LR, Julien Dive résumait la situation dans les colonnes du journal : "Est-ce qu’il entretient le lien avec les parlementaires ? Oui. Est-ce qu’il revient au parti ? La réponse est non". Xavier Bertrand soigne aussi ses relations avec les ténors de la droite, comme Gérard Larcher ou Bruno Retailleau, avec qui il a gardé contact. 

En quête du soutien des Républicains ?

Au delà d'échanger régulièrement avec des membres des Républicains, Xavier Bertrand n'hésite plus à participer à leurs meetings. C'est notamment le cas lors d'un déplacement de campagne de Rachida Dati à la gare du Nord, dans le cadre des élections municipales à Paris. "Si les gens veulent que ça change à Paris ils ont compris une chose : c'est Dati", a affirmé le président de la région des Hauts-de-France, en saluant "le courage" et "l'énergie" de la candidate, avec qui il a "un point commun : on ne sort pas du moule préfabriqué de la politique"

Concernant la présence de Xavier Bertrand, Rachida Dati assure : "Ce n'est pas parce qu'à un moment vous pouvez prendre des distances avec une vision politique que vous vous éloignez de votre famille politique (...) Je n'ai jamais considéré qu'il s'en était éloigné. Ce qui me touche chez lui est cette volonté de ne pas tourner le dos au classes populaires". 

Le principe de réalité c’est qu’il aura besoin du soutien de LR à un moment

Une source dans "Le Parisien"
Partager la citation

En coulisse, le retour de Xavier Bertrand dans l'actualité des Républicains est un retour intéressé. "Il sort du bois. Il a intérêt à faire des signes. Le principe de réalité c’est qu’il aura besoin du soutien de LR à un moment. La région, ça ne se gagne pas comme ça, par l’opération du Saint- Esprit !", indique une source au Parisien. De là, à envisager une investiture des Républicains ? "Il ne demandera pas d’investiture, mais il aura besoin d’un soutien", glisse-t-on dans les couloirs de l’Assemblée. 

Reste à voir si ce retour aux sources va s'opérer. Il y a tout juste un an en plein grand débat national, Xavier Bertrand déclarait encore, au micro de RTL, "ne plus croire aux partis politiques" à cause de l'obsession de "la conquête du pouvoir".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Xavier Bertrand Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants