1 min de lecture Parti socialiste

Européennes : les débuts de campagne difficiles de Raphaël Glucksmann

À la tête d'une liste de coalition entre le mouvement qu'il vient de fonder, Place Publique, et le Parti socialiste, Raphaël Glucksmann débute sa campagne avec quelques difficultés.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Européennes : les débuts de campagne difficiles de Raphaël Glucksmann Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Leia Hoarau

L'essayiste-candidat a connu un lendemain de débat difficile... S'il est apparu sincère et spontané, Raphaël Glucksmann a surtout semblé mal préparé et brouillon, jeudi 4 avril, sur France 2, face à ses 11 adversaires, incapable, de son propre aveu, de dire tout simplement aux téléspectateurs de voter pour lui.

"Je ne suis pas fait pour ça", aurait-il même confié à ses proches en sortant du plateau. Une confession que n'aurait pas renié grand monde dans les rangs socialistes, où beaucoup redoublent d'inquiétude depuis cette prestation ratée... 

Pas de quoi décourager pour autant le premier secrétaire du parti, Olivier Faure, qui a manœuvré depuis des mois pour imposer cette tête de liste non-socialiste à ses troupes : "Les choses ont été dites", m'a confié son entourage. "Il a pris quelques marrons, on lui a dit maintenant tu arrêtes de t'excuser d'exister !". Et d'ajouter, dans un sourire : "Vous allez voir, il va se raser." Façon de dire que l'homme va rentrer dans le costume...

L'ex-président qui veut faire bouger le PS

À la direction du Parti socialiste, on n'a que peu apprécié les sorties récentes de François Hollande. Dans Le Parisien - Aujourd'hui en France, la semaine dernière, l'ancien chef de l'État fustigeait notamment le fait que le PS se "cache", "se fonde", "s'auto-flagelle"... "Il faut exister", lançait-il. 

À lire aussi
Bernard Cazeneuve, Marion Maréchal et Arnaud Montebourg politique
Marion Maréchal, Bernard Cazeneuve et Arnaud Montebourg "ont un espace politique"

Réponse par SMS d'un proche du premier secrétaire à l'ex-président : "Tu me fais rire avec ta 'stratégie de l’effacement'. Qui est-ce qui a mis Edouard Martin en tête de liste aux élections européennes ?". Dans le Nord-Est, en 2014, le très télégénique syndicaliste de Florange avait en effet été préféré, contre l'avis des militants, à une figure des socialistes français au parlement européen, Catherine Trautmann.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Campagne Raphaël Glucksmann
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797397192
Européennes : les débuts de campagne difficiles de Raphaël Glucksmann
Européennes : les débuts de campagne difficiles de Raphaël Glucksmann
À la tête d'une liste de coalition entre le mouvement qu'il vient de fonder, Place Publique, et le Parti socialiste, Raphaël Glucksmann débute sa campagne avec quelques difficultés.
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-les-debuts-de-campagne-difficiles-de-raphael-glucksmann-7797397192
2019-04-10 07:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DVb1Pedj5Jm0vZQVSciNqQ/330v220-2/online/image/2019/0405/7797365983_raphael-glucksmann-le-4-avril-2019.jpg