1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Européennes 2019 : "Les électeurs de droite cherchent leur domicile", dit Mazerolle

Européennes 2019 : "Les électeurs de droite cherchent leur domicile", dit Mazerolle

À quelques mois des élections européennes, La République En Marche et Les Républicains avancent leurs pions pour conquérir l'électorat de droite, parfois indécis.

Le Parlement européen en 2017
Le Parlement européen en 2017
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Européennes 2019 : "Les électeurs de droite cherchent leur domicile", dit Mazerolle
03:50
Européennes 2019 : "Les électeurs de droite cherchent leur domicile", dit Mazerolle
03:51
Claire Gaveau
Journaliste

François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains et la Légion d'honneur remise à un membre du gouvernement hongrois de Viktor Orban. Deux informations qui démontrent que la campagne pour les élections européennes de mai prochain est bien lancée. 

Le point commun ? La bagarre pour tenter de convaincre les électeurs de droite. Avec la désignation du philosophe François-Xavier Bellamy, Laurent Wauquiez espère rallier une bonne partie des électeurs qui s'étaient portés sur François Fillon lors du premier tour de l'élection présidentielle. 20% des voix malgré tout ce qui lui était tombé dessus.


En faisant remettre la Légion d'honneur à une femme qui est la vice-présidente du parti de Viktor Orban, membre de son gouvernement, sous prétexte qu'elle est francophone et francophileEmmanuel Macron enterre définitivement son slogan électoral sur le combat entre progressistes et nationalistes. Ça ne marchait pas, il en a pris acte. Il va dorénavant mettre l'accent sur l'Europe qui protège les nations contre la concurrence commerciale de la Chine et des États-Unis. 

En même temps, c'est l'électorat de droite qui est l'arbitre du scrutin européen. À gauche, Emmanuel Macron ne peut pas espérer rallier plus que les anciens électeurs socialistes modérés qui ont déjà voté pour lui à la présidentielle. En revanche, les électeurs de droite cherchent leur domicile. Emmanuel Macron doit d'urgence leur adresser des signaux positifs. Et c'est ce qu'il fait avec cette légion d'honneur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/