2 min de lecture Élysée

Emmanuel Macron "traumatisé" par sa visite au Puy-en-Velay ?

Certains de ses ministres assurent que l'épisode a eu l'effet d'un électrochoc sur le chef de l'État. Ce dernier s'était fait huer, et sa voiture avait été coursée.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Emmanuel Macron "traumatisé" par sa visite au Puy-en-Velay ? Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Léa Stassinet

Quand reverra-t-on le président de la République "sur le terrain", au contact des Français ? La dernière fois, c’était en catimini, ou presque. Quasiment aucun média n’avait été prévenu de sa sortie au Puy-en-Velay le 4 décembre dernier. Emmanuel Macron avait décidé d’aller voir de ses yeux la préfecture incendiée 3 jours plus tôt. La visite se voulait compassionnelle… On n’en retiendra pourtant qu’une image, désastreuse : celle de sa voiture coursée et la violence des huées sur son passage. 


Certains de ses ministres assurent que l’épisode a eu l’effet d’un électrochoc sur le chef de l’État. Il y aurait eu un avant et un après. "Les yeux injectés de sang, le peuple qui veut votre peau, il faut l’avoir vécu", raconte par exemple Bruno Le Maire, qui assure pour sa part n’être "devenu un bon ministre de l’Agriculture que le jour où (il) s’est senti menacé physiquement".


"Faux", corrige néanmoins le cabinet d’Emmanuel Macron qui dédramatise autant que possible et répète à qui veut l’entendre que le Président fait "une lecture très institutionnelle du fait qu’il y a une focalisation sur lui". Traduction : le chef de l’État a conscience du rejet qu’il suscite personnellement. Mais qu’on se le dise : c’est sa fonction qui veut ça.

À lire aussi
Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Alexandre Benalla
Les actualités de 7h30 - Alexandre Benalla : Jean-Yves Le Drian pas informé de ses voyages

Aucune sortie prévue avant la semaine prochaine

Et d’enfoncer le clou avec un exemple : "Personne n’a reproché à Jean-Marc Ayrault le mariage pour tous. C’est Hollande qui a pris !". C’est tout juste si l’entourage du chef de l’État concède que certains de ces mots ont pu blesser, précisant que c’est "parce qu’ils sont ressentis plus durement" du fait qu’il est devenu "une figure symbolique". 

Il n’y a "pas de soupçon possible sur le fait que le Président se planque", assure donc malgré tout son cabinet, qui rappelle au passage que sa fameuse "itinérance mémorielle" ne date que d’il y a un mois. Et ajoute qu’aller au contact des Français, y compris critiques, reste "sa marque de fabrique". En attendant, il n’est certes plus claquemuré en son palais comme il l’était samedi dernier, mais rien de cette nature ne figure à son agenda, hormis un déplacement à Biarritz, la semaine prochaine, pour rencontrer des acteurs économiques en vue du G7.

Les plus

Le ministre des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian, ne lancera finalement son nouveau mouvement Breizh Lab qu’au mois de janvier, le 20 précisément. Il était censé le faire ce week-end. "Il est important de ne pas brouiller les messages afin que l’initiative ne puisse être vue comme un outil d’instrumentalisation", a-t-il expliqué. Objectif de ce laboratoire d’idées : rassembler au-delà des étiquettes. Jean-Yves Le Drian assure qu’il ne briguera plus aucun mandat. 

Un trait d'humour inattendu de la part d'Édouard Philippe concernant sa situation actuelle. Il prononçait hier soir un discours devant l'Association des villes de France. "Je n'oublie pas que j'ai été bien plus longtemps élu local que je ne serai Premier ministre. Et bien plus longtemps maire, je le dis parce que j'ai fait 6 ans et demi de mandat comme maire, donc il n'y a pas photo", a-t-il glissé dans un sourire. Ça fait du bien un peu d'humour après trois semaines de crise !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Visite officielle Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795895887
Emmanuel Macron "traumatisé" par sa visite au Puy-en-Velay ?
Emmanuel Macron "traumatisé" par sa visite au Puy-en-Velay ?
Certains de ses ministres assurent que l'épisode a eu l'effet d'un électrochoc sur le chef de l'État. Ce dernier s'était fait huer, et sa voiture avait été coursée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-traumatise-par-sa-visite-au-puy-en-velay-7795895887
2018-12-13 07:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kWhLgPP209bIuYfbwQMLvA/330v220-2/online/image/2018/1210/7795877946_emmanuel-macron-devant-l-elysee-le-17-octobre-2018.jpg